Carles Puigdemont demande le retrait d'une marque de jambon

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 15 juin 2018 - 13:15
Image
L'ex-dirigeant catalan Carles Puigdemont à Bruxelles, le 21 décembre 2017
Crédits
© JOHN THYS / AFP/Archives
Carles Puigdemont a demandé aux autorités espagnoles le retrait de la marque de jambon Pig Demont.
© JOHN THYS / AFP/Archives
L'ancien dirigeant catalan Carles Puigdemont a demandé le retrait d'une marque de jambon baptisée "Pig Demont" et dont le logo fait étrangement penser à l'homme politique. La marque a été suspendue au registre officiel de l'administration chargée de la propriété intellectuelle en Espagne, le temps que le litige soit résolu.

Carles Puigdemont a demandé aux autorités espagnoles le retrait d'une marque… de jambon. La société a été rebaptisée en décembre dernier et s'appelle maintenant "Pig Demont". Ce changement de nom était plutôt passé inaperçu jusqu'à ce que son fondateur donne une interview à la radio Cope mercredi 13.

L'avocat de l'homme politique a ainsi jugé cette marque "offensante" pour son client. En plus du nom assez semblable à celui de l'ancien dirigeant catalan, le logo est assez explicite.

Les paquets de jambon sont ainsi ornés d'un petit cochon à lunettes doté d'une importante tignasse brune.

A voir aussi: Belgique - interrogations sur un possible espionnage de Puigdemont par l'Espagne sans préavis

"Il n'a pas la propriété de cette coupe de cheveux, le logo ne reflète pas son image (...) Qu'il se retrouve dans la caricature d'un porc, c'est plus son problème que le mien", s'est défendu Alberto Gonzalez qui gère Pig Demont et se défend d'avoir voulu s'inspirer de celui qui est actuellement en Allemagne, alors qu'il est poursuivi pour rébellion dans son pays.

L'autorité espagnole chargée de la propriété intellectuelle a suspendu la marque de son registre officiel en attendant que le litige soit réglé.

En outre, la société qui commercialise les jambons Pig Demont est propriétaire d'une autre marque au nom assez évocateur. Elle vend en effet du vin pétillant appelé Rufian, comme le représentant du parti indépendantiste catalan à la chambre des députés de Madrid Gabriel Rufian.

À LIRE AUSSI

Image
Carles Puigdemont donne une conférence de presse à Berlin, le 15 mai 2018
Le Parquet allemand demande l'extradition de Carles Puigdemont
Le Parquet allemand a demandé vendredi l'extradition de l'indépendantiste catalan Carles Puigdemont vers l'Espagne, qui veut le juger pour rébellion et détournement de...
01 juin 2018 - 15:20
Image
Un manifestant réclame la libération de Carles Puigdemont à Barcelone, le 27 mars 2018
La Catalogne suspendue au sort de Puigdemont
Avec un ex-président emprisonné en Allemagne mais toujours omniprésent, la Catalogne est toujours loin d'avoir un gouvernement, et malgré la menace de nouvelles électi...
29 mars 2018 - 13:27
Image
L'ex-dirigeant catalan Carles Puigdemont à Bruxelles, le 21 décembre 2017
Belgique: interrogations sur un possible espionnage de Puigdemont par l'Espagne sans préavis
L'ex-dirigeant catalan Carles Puigdemont a-t-il été espionné en Belgique par l'Espagne à l'insu des autorités belges? Des députés belges ont exigé des explications des...
13 juin 2018 - 19:30
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don