"Charlie Hebdo": des centaines de milliers de personnes manifestent contre la France à Grozny

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

"Charlie Hebdo": des centaines de milliers de personnes manifestent contre la France à Grozny

Publié le 19/01/2015 à 18:22 - Mise à jour à 20:27
©Edouard Korniyenko/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): JmC
-A +A

Les manifestations anti-françaises, organisées par des activistes islamistes pour protester contre la Une de "Charlie Hebdo", se sont poursuivies ce lundi. La plus importante a rassemblé une foule immense à Grozny, capitale de la Tchétchénie.

Aux cris de "Allahou Akbar" (Allah est grand) et "Mort à la France", plusieurs centaines de milliers de personnes ont manifesté lundi à Grozny, capitale de la Tchétchénie, pour protester contre la Une du dernier numéro de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet.

Cette manifestation monstre, organisée près de la mosquée principale dans le centre-ville de la capitale de cette province du sud-est de la Russie dont la population est à majorité musulmane, a rassemblé près de 800.000 personnes, selon le ministère russe de l'Intérieur.

Les autorités locales, qui avaient appelé à cette manifestation, ont fait état de leur côté d'"un million de manifestants", un chiffre très élevé et peu crédible pour cette province qui compte 1,3 million d'habitants. Ramzan Kadyrov, le président de la République de Tchétchénie (membre de la fédération russe), avait qualifié de "vulgaire et immoral" le dessin de la couverture de Charlie Hebdo représentant le prophète Mahomet.

D'autres manifestations anti-françaises se sont poursuivies ce lundi dans plusieurs pays musulmans. En Afghanistan, un demi-millier de manifestants ont ainsi défilé à Jalalabad (est du pays) et ont brûlé un drapeau français.

Même scénario et mêmes agissements à Gaza en Palestine, où environ 200 islamistes radicaux ont défilé devant le Centre culturel français, brûlé des drapeaux français et menacé de s'en prendre aux Français, aux cris de "Français, dégagez de Gaza ou nous vous égorgerons".

A Peshawar, au Pakistan (nord du pays), environ 200 militants de la Jamaat-e-Islami, un des principaux partis islamistes du pays, ont scandé "Mort à la France", "Mort à Charlie Hebdo" et ont appelé à l'expulsion de l'ambassadeur de France.

A Téhéran, en Iran, environ 2.000 personnes ont manifesté près de l'ambassade de France en scandant "Mort à la France", "Mort à Israël" et "Nous aimons le prophète".

Ces manifestations contre la France avaient commencé en fin de semaine, notamment à Niamey (Niger), où 45 églises, cinq hôtels, plusieurs dizaines de bars et deux écoles chrétiennes ont été incendiées ou pillées, selon les autorités, qui ont établi à 10 morts le bilan des affrontements entre communautés et avec la police en trois jours.

Durant le week-end, des milliers de personnes avaient aussi défilé dans les rues en Mauritanie, au Sénégal, au Mali, en Algérie, au Pakistan, en Iran notamment.

Auteur(s): JmC

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une manifestation monstre a eu lieu lundi à Grozny pour protester contre la Une de "Charlie Hebdo)

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-