Canada : le Convoi de la liberté brisé, tous les participants seront traqués et punis au pénal

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 22 février 2022 - 13:45
Image
Police Ottawa
Crédits
AFP
Les autorités policières vont entamer des poursuites pénales contre les manifestants du Convoi de la liberté.
AFP

Au cours du dernier week-end, le chef de la police d’Ottawa a déclaré que les autorités policières comptent poursuivre la répression de celles et ceux qui auront participé au Convoi de la liberté, même lorsque le mouvement sera complètement dispersé.

Cette révélation fait suite à la question d’une journaliste qui s’interrogeait sur les possibles « répercussions par la suite » qui pourraient avoir lieu à l’encontre des manifestants qui se sont joints au mouvement… quand bien même ils auraient évacué les lieux et seraient rentrés chez eux.

« Comptez-vous engager des poursuites actives contre les gens que vous avez filmés et qui sont toujours en train de manifester ? », a demandé la journaliste, qui enchaine avec une seconde question : « Que prévoyez-vous de faire une fois que la manifestation sera finie ? »

« C'est une excellente question. Et la réponse simple est oui », a répondu Steve Ball. « Si vous avez été impliqué dans cette manifestation, nous chercherons activement à vous identifier en vue de vous sanctionner financièrement et de vous poursuivre pénalement. Absolument. Cette enquête se fera au cours des mois à venir », a-t-il martelé. Et le chef de police d’assurer : « Je m’engage à ce que cette enquête policière se fasse de façon à ce que les gens qui ont envahi nos rues rendent des comptes. »

Transcription de la vidéo :

Journaliste : « J'étais dans la foule hier et, malheureusement, j'ai été aspergée de gaz poivré. J'ai juste une question. La police utilise des caméras de vidéosurveillance, et certains médias rapportent que vous recueillez des renseignements avec ces caméras. Pouvez-vous nous dire s’il y aura par la suite de possibles répercussions pour les manifestants, même s’ils se sont retirés et qu’ils sont rentrés chez eux ? Comptez-vous engager des poursuites actives contre les gens que vous avez filmés et qui sont toujours en train de manifester ? Que prévoyez-vous de faire une fois que la manifestation sera finie ? »

Steve Ball : « C'est une excellente question. Et la réponse simple est oui. Si vous avez été impliqué dans cette manifestation, nous chercherons activement à vous identifier en vue de vous sanctionner financièrement et de vous poursuivre pénalement. Absolument. Cette enquête se fera au cours des mois à venir et elle comportera de nombreux volets sur le plan financier à l’échelon fédéral, sur le plan pénal à l’échelle provinciale (…). C’est une enquête qui sera longue et compliquée et elle va durer un certain temps. Je m’engage à ce que cette enquête policière se fasse de façon à ce que les gens qui ont envahi nos rues rendent des comptes. »

À LIRE AUSSI

Image
Police Ottawa, manifestation 19 février.
Convoi de la liberté Canada : le monde choqué par la répression policière des manifestants
Vendredi 18 février, les autorités policières locales et fédérales d’Ottawa, capitale du Canada, ont lancé des opérations agressives visant à déloger le mouvement mass...
22 février 2022 - 12:00
Politique
Image
Justin Trudeau et Elon Musk
Trudeau assimile les manifestants anti-restrictions à des nazis, Elon Musk compare Trudeau à Hitler
Le 16 février, au cours d’un échange enflammé à la Chambre des communes du Canada, le Premier ministre, Justin Trudeau, a comparé les manifestants du Convoi de la libe...
21 février 2022 - 19:45
Politique