Corée du Nord: l'épouse de Kim Jong-un a accouché, le dictateur stalinien est père pour la troisième fois

Corée du Nord: l'épouse de Kim Jong-un a accouché, le dictateur stalinien est père pour la troisième fois

Publié le 29/08/2017 à 16:53 - Mise à jour à 17:53
© Ed Jones / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Kim Jong-un a eu un troisième enfant, a rapporté ce mardi l'agence sud-coréenne Yonhap, alors que l'épouse du dirigeant nord-coréen avait disparu des radars pendant plusieurs mois l'année dernière, faisant naître des spéculations sur une éventuelle grossesse.

Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, le dictateur nord-coréen Kim Jong-un est devenu père pour la troisième fois en février dernier. Ri Sol-ju, l'épouse du dirigeant, aurait donc donné naissance à un troisième enfant au début de cette année, a-t-on appris ce mardi 29.

L'épouse du numéro un nord-coréen avait disparu pendant une longue période en 2016, faisant naître les spéculations sur une grossesse éventuelle. Ri Sol-Ju s'est mariée avec Kim Jong-Un en 2009 et a donné naissance à leur premier enfant l'année suivante, le deuxième, une petite fille prénommée Ju-ae étant né en 2013, si l'ont en croit les dires du sulfureux basketteur américain Dennis Rodman, invité de marque du dernier régime stalinien de la planète en 2013. Aucune information sur le nom et le sexe n’a toutefois filtré sur les premier et troisième enfants de l’homme.

Cette annonce sur la naissance du troisième enfant du couple intervient en marge du lancement d'un missile qui a survolé le Japon, provoquant la colère des dirigeants japonais et américain. Une réunion d'urgence a ainsi été convoquée au Conseil de sécurité de l'Onu ce mardi.

Pour la première réaction de la Corée du Nord, son ambassadeur à l'ONU Han Tae-Song a invoqué le droit à "l'autodéfense" face aux "intentions hostiles" affichées par les Etats-Unis en participant à des manoeuvres avec la Corée du Sud.

La dernière fois qu'un engin nord-coréen avait survolé le Japon remonte à 2009. C'était un tir de satellite, assurait Pyongyang. Mais d'après Washington, Séoul et Tokyo, il s'agissait d'un test déguisé de missile intercontinental balistique (ICBM).

En revanche, c'est au grand jour que Pyongyang a mené le mois dernier deux tests d'ICBM qui semblent avoir mis une bonne partie du continent américain à sa portée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Cette annonce sur la naissance du troisième enfant du couple intervient en marge du lancement d'un missile qui a survolé le Japon.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-