Donald Trump découvre les ouragans de catégorie 5, encore

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Donald Trump découvre les ouragans de catégorie 5, encore

Publié le 02/09/2019 à 16:16 - Mise à jour à 16:29
© SAUL LOEB / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Donal Trump a affirmé dimanche 1er septembre qu'il n'était pas sûr d'avoir "déjà entendu parler d'un ouragan de catégorie 5" alors que Dorian s'approche de la Floride. Les Etats-Unis ont pourtant été déjà concernés par de tels phénomènes depuis son élection, et le président américain avait d'ailleurs à plusieurs reprises "découvert" l'existence de cette catégorie de tempête.

Les Etats-Unis redoutent l'arrivée de l'ouragan Dorian, qui devrait frapper la Floride ce lundi 2 puis toucher la Caroline du Sud et la Caroline du Nord, après avoir ravagé les Bahamas. Des vents dépassant les 350 km/h et des vagues de sept mètres sont attendus, ce qui fait de Dorian un ouragan de catégorie 5, la plus élevée.

Une classification que Donald Trump semble découvrir, une nouvelle fois. "On ne sait pas vraiment ce qui nous arrive dessus. Tout ce que l'on sait est qu'il s'agit possiblement du plus gros (ouragan). Je ne suis pas sûr d'avoir déjà entendu parler (d'un ouragan) de catégorie 5", a déclarée le président américain lors d'un briefing à l'Agence fédérale des situations d'urgence dimanche.

Lire aussi: L'ouragan Dorian souffle à presque 300km/h sur les Bahamas

S'il a précisé savoir que ce terme "existe", cela n'a pas vraiment suffi à calmer l'étonnement puisque depuis que Donald Trump a été élu, il s'agit du quatrième ouragan de catégorie 5 qui menace les Etats-Unis après Maria, Irma et Michael. Si certains ont été rétrogradés en catégorie 4 avant de toucher les côtes américaines, il demeure surprenant que le président des Etats-Unis n'ait jamais entendu parler d'une telle classification.

D'autant plus que ce n'est pas la première fois qu'il fait une telle déclaration. En 2017, alors qu'Irma et Maria se succédaient, il avait déjà affirmé ne pas savoir qu'une catégorie 5 existait ou déclaré que "personne n'avait jamais vu" un ouragan de catégorie 5 frapper les côtes. Déclarations réitérées en mai dernier.

Donald Trump avait déjà en août été pointé du doigt pour sa méconnaissance de la question et plus précisément pour avoir suggéré d'utiliser des armes nucléaires pour dissiper les ouragans en plein océan, technique scientifiquement impossible. Le président américain avait répondu en dénonçant une "Fake News".

Voir:

Donald Trump veut-il "atomiser" les ouragans?

Dans le changement climatique, il n'y a pas que les ouragans qui coûtent cher

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Donal Trump ne savait pas que des ouragans de catégorie 5 avaient déjà menacé les Etats-unis ces deux dernières années.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-