Trudeau assimile les manifestants anti-restrictions à des nazis, Elon Musk compare Trudeau à Hitler

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 21 février 2022 - 19:45
Image
Justin Trudeau et Elon Musk
Crédits
AFP
Justin Trudeau et Elon Musk ont tous les deux recouru à des comparaisons avec le nazisme pour qualifier leur opposition.
AFP

Le 16 février, au cours d’un échange enflammé à la Chambre des communes du Canada, le Premier ministre, Justin Trudeau, a comparé les manifestants du Convoi de la liberté à des nazis, accusant les conservateurs au Parlement d’entretenir des sympathies avec des « gens qui agitent des croix gammées ».

Ce commentaire a été lancé en réponse à une question posée par une parlementaire de droite, Melissa Lantsman, pourtant elle-même juive, qui dénonçait une « urgence nationale injustifiée ».

La réponse ne s’est pas fait attendre. Un groupe de 23 éminents docteurs en Israël ont écrit une lettre à Justin Trudeau le fustigeant d’avoir assimilé le Convoi de la liberté à un mouvement de nazis.

« La nécessaire lutte contre l'antisémitisme ne doit pas être instrumentalisée et utilisée contre une manifestation civile légitime visant à restaurer les libertés fondamentales dans un pays qui, il n'y a pas si longtemps, était l'un ce ceux parmi les plus libres du monde », écrivent-ils. Précisant qu’ils suivent l'actualité liée au Convoi de la liberté depuis plusieurs semaines, le groupe de docteur accuse Justin Trudeau de mener « une campagne de diffamation par association, dépeignant les manifestants comme des "sympathisants nazis", des "racistes" et des "antisémites", au lieu de tenter un dialogue constructif. »

La lettre du groupe ajoute que bon nombre des signataires sont des survivants de l'Holocauste de deuxième ou troisième génération et qu'ils sont « profondément préoccupés par la tentative (de Trudeau) de stigmatiser les manifestants du Convoi de la liberté 2022 en les assimilant à des partisans de l'idéologie nazie ».

Elon Musk compare Justin Trudeau à Hitler

Jeudi 17 février, sur Twitter, Elon Musk, qui s’est précédemment illustré en apportant son soutien au Convoi de la liberté canadien, a comparé le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à Adolf Hitler. Comme le relaie le Journal de Montréal, le fondateur de Tesla a partagé une image où figure une photo du dictateur nazi, accompagnée du commentaire : « Arrêtez de me comparer à Justin Trudeau ». Si Elon Musk a depuis retiré son tweet, la comparaison continue à faire parler d’elle.

Cette comparaison intervient au moment où Justin Trudeau a annoncé lundi 14 février recourir à une loi d'exception qui permet de faciliter l'emprisonnement des manifestants contre les restrictions sanitaires et autorise les banques à geler leur compte sans ordre de la cour.

Voir aussi : Convoi de la liberté Canada : Justin Trudeau va geler les comptes bancaires des manifestants

Sur Twitter, le Comité des Juifs américains a dénoncé un « discernement extrêmement médiocre » venant de l’un des hommes les plus riches au monde, qui a invoqué « Hitler pour faire valoir son point de vue sur les réseaux sociaux ». « Exploiter cette tragédie, où tant de personnes ont été humiliées, torturées et tuées par le régime totalitaire de l’Allemagne nazie, est triste et dérangeant », est-il également écrit sur le compte du groupe.

Pour sa part, l'ex-président Donald Trump avait qualifié Justin Trudeau de « "fou d'extrême-gauche", qui a détruit le Canada », réaffirmant par la même son soutien aux camionneurs qu'il estime manifestent pacifiquement contre des « mesures insensées », rapporte Business Insider.

Des comparaisons à Hitler récurrentes dans la vie politique

De nombreuses comparaisons entre politique sanitaire menée par les gouvernements occidentaux à l’égard des non-vaccinés et celle menée par le gouvernement nazi à l’égard des Juifs durant les années 30 ont suscité des polémiques au cours de cette crise du Covid-19. D'autres polémiques sont également survenues suite à la comparaison avec Hitler de figures politiques de droite.

Aux États-Unis, si ce sont des personnages politiques classés à gauche de l’échiquier politique qui ont été assimilées au dirigeant du IIIᵉ Reich, sous Donald Trump, la presse grand public comparait l’ancien président des États-Unis à Adolf Hitler, comme en témoigne un article du Washington Post, qui titrait : « Il n'est pas faux de comparer l'Amérique de Trump à l'Holocauste. Voici pourquoi. »

En France, lors d’une discussion sur le plateau de l’Heure des Pros sur CNews mardi 1er février, Ivan Rioufol, journaliste et éditorialiste au Figaro, habitué de l’émission de Pascal Praud, avait également comparé le traitement des non-vaccinés sous la politique sanitaire d’Emmanuel Macron à celui des Juifs enfermés dans le ghetto de Varsovie durant la Seconde Guerre mondiale. Des propos qui avaient suscité l’ire de SOS Racisme et de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), les premiers saisissant le CSA et les seconds dénonçant « des débats surréalistes et une totale confusion intellectuelle ».

Voir aussi : "Nous vivons une grave crise de l'intelligence": Ivan Rioufol publie son "Journal d'un paria"

Le 18 septembre 2021, c’était Eric Zemmour qui était comparé à Hitler par la journaliste satirique de France Inter Charline Vanhoenacker. Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, elle se montrait en train de dégrader des affiches d’Eric Zemmour en lui appliquant une moustache « hitlérienne ». L’avocat Gilles William-Goldnadel, connu pour ses actions judiciaires dans le cadre de son engagement contre l’antisémitisme, s’était aussitôt insurgé de voir un Juif être nazifié, y voyant la marque d’un « fascisme » de gauche.

Voir aussi : Gilles-William Goldnadel présente son "Manuel de résistance au fascisme d'extrême gauche"

À LIRE AUSSI

Image
Justin Trudeau panique
Convoi de la liberté Canada : Justin Trudeau va geler les comptes bancaires des manifestants
Le Premier ministre canadien a annoncé ce lundi recourir à la loi sur les mesures d’urgence pour mettre un terme aux blocages réalisés à divers endroits à Ottawa et à ...
15 février 2022 - 02:25
Politique
Image
Canada routiers
Deux provinces du Canada ont levé le passe vaccinal, les manifestations de routiers continuent
Depuis minuit, la province de l'Alberta, au Canada, a levé le passe vaccinal. La veille, le Saskatchewan avait fait de même. D'autres mesures telles que les jauges ou ...
09 février 2022 - 20:38
Politique
Image
Convoi de la liberté Canada.
Convoi de la liberté Canada : le mouvement bloque l'économie, Biden demande à Trudeau d'agir
Le mouvement étant en stagnation dans les rues de la capitale fédérale Ottawa, selon une journaliste de l'AFP, les manifestants du "convoi de la liberté" ont décidé de...
13 février 2022 - 14:15
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don