Etats-Unis: Jeb, un troisième Bush dans la course à la Maison Blanche

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Etats-Unis: Jeb, un troisième Bush dans la course à la Maison Blanche

Publié le 17/12/2014 à 12:24 - Mise à jour à 13:19
©Jeb Bush/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): AZ

-A +A

Jeb Bush, le frère cadet de George W. Bush et fils de George Bush senior, a annoncé ce mardi 16, qu'il réfléchissait "activement" à se lancer dans la course à la présidence des Etats-Unis. Peu connu du grand public, l'ex-gouverneur de Floride, est donné pour l'instant favori.

Après des semaines de rumeurs, Jeb Bush a levé le doute. Plus d'un an avant le début des primaires présidentielles de 2016, le républicain a annoncé, ce mardi 16, qu'il pensait à se lancer dans la course à la présidence des Etats-Unis. C'est sur son compte Facebook qu'il a annoncé la nouvelle, prenant ses rivaux de court. "J'ai décidé d'explorer activement la possibilité d'être candidat à la présidence des Etats-Unis", a-t-il confié. Si rien n'est encore sûr, cette annonce marque la première étape d'une candidature aux primaires.

Evidemment, son nom de famille fait tilt mais le troisième Bush reste encore peu connu du grand public. A 61 ans, Jeb Bush, de son nom complet John Ellis Bush, est le frère cadet de l'ancien président des Etats-Unis, George W. Bush (2001-2009), et le fils de George Bush Sr (qui fut président de 1989 à 1993). Gouverneur de l'Etat de Floride de 1999 à 2007, il dirige aujourd'hui la Fondation pour l'Excellence Educative, qui milite pour une réforme du système éducatif américain, dont il dénonce le retard et le manque d'ambition.

Pour l'année prochaine, ses intentions sont claires: voyager à partir de janvier à travers le pays pour commencer à récolter les premiers fonds, dont il aura besoin pour concrétiser son ambition.  Père de trois enfants et marié à une Mexicaine, Columba Garnica Gallo, il se présente comme un républicain pragmatique, avec une vision "positive", notamment sur le thème de l'immigration, où il s'oppose à l'aile dure du parti républicain, hostile aux régularisations de sans-papiers. 

A l'heure actuelle, les sondages le placent légèrement en tête des primaires républicaines. A terme, s'il se qualifiait, il retrouverait probablement Hillary Clinton, largement en tête chez les démocrates, lors de la présidentielle de 2016. Vingt-quatre ans après celui entre George Bush et Bill Clinton en 1992, un nouveau duel Bill-Clinton pourrait alors bien avoir lieu. 

 

Auteur(s): AZ


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jeb Bush est le troisième Bush à aspirer à la présidence des Etats-Unis.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-