Haïti: une élection présidentielle sans incident

Haïti: une élection présidentielle sans incident

Publié le 21/11/2016 à 10:52 - Mise à jour à 11:06
©Hector Retamal/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dimanche les électeurs haïtiens étaient appelés aux urnes afin d'élire le nouveau président du pays. Les résultats de ce premier tour seront connus le 29 décembre.

Les Haïtiens ont voté dimanche 20 afin d'élire leur président ainsi que des députés et des sénateurs. Au total dans cette élection, près de 27 candidats étaient en lice. Parmi cette pléiade de prétendants, seulement quatre ont affirmé pouvoir l'emporter dès le premier tour. Notamment Jovenel Moïse, choisi par Michel Martelly, ancien chef d'état et représentant du parti PHTK mais aussi Jude Célestin pour la Ligue alternative pour le progrès et l'émancipation haïtienne. Deux autres candidats espèrent l'emporter dès ce premier tour à Haïti parmi lesquels, Moïse-Jean Charles qui est à la tête du parti Pitit Dessalines et Maryse Narcisse pour Fanmi Lavalas.

Léopold Berlanger, président du Conseil électoral provisoire (CEP) a alors déclaré à propos de cette élection: "c'est une victoire de la démocratie et une réussite pour le pays, la journée s'est déroulée dans la sérénité, sans incident majeur". "La bataille n'est pas finie, reste la deuxième mi-temps, l'annonce des résultats, au maximum dans huit jours, et leur acceptation démocratique" a-t-il également expliqué.

Sur l'ensemble du territoire, quelque 43 personnes ont été arrêtées pour avoir provoqué des perturbations aux abords des bureaux de vote. Les habitants du sud du pays, récemment confrontés à l'ouragan Matthew, se sont rendus nombreux près des urnes, le président du CEP a déclaré: "peut être même plus que d'autres départements".

Mais hormis le poste de président, 25 postes de députés et 16 de sénateurs étaient en jeu dans ce scrutin. Malgré les fraudes massives qui avaient fait suite au scrutin législatif en 2015 ainsi que les fortes violences, aucun écart de ce genre n'a été signalé dimanche.

Les résultats de ce premier tour ne seront dévoilés que le 29 décembre. Si aucun candidat ne dépasse la barre des 50% ou ne récupère plus de 25 points par rapport aux deuxième, un second tour se tiendra le 29 janvier 2017.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Hormis le poste de président, 25 postes de députés et 16 de sénateurs étaient en jeu dans ce scrutin.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-