Irak et Syrie: Daech se livre à un génocide contre les minorités, selon John Kerry

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Irak et Syrie: Daech se livre à un génocide contre les minorités, selon John Kerry

Publié le 18/03/2016 à 09:25 - Mise à jour à 12:45
©Neil Hall/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Au cours d'une conférence de presse jeudi, le secrétaire d'État américain John Kerry a accusé l'État islamique d'un "génocide" contre les chrétiens, les Yézidis, les Kurdes et les musulmans chiites en Irak et en Syrie. Une première.

L’organisation terroriste Etat islamique (EI) est en train de commettre des génocides contre les chrétiens, les Yézidis, les Kurdes et les musulmans chiites sur les territoires qu’il contrôle dans son "califat" autoproclamé à cheval entre la Syrie et l'Irak, a estimé jeudi 17 le secrétaire d’Etat américain John Kerry.

"Daech (acronyme arabe de l'Etat islamique, NDLR) est responsable de génocide contre les populations vivant sur les territoires qu’il contrôle. Il s’agit des Yézidis, des chrétiens et des musulmans chiites. Daech affirme lui-même qu’il responsable de génocide, il est coupable de génocides par ses actions et par son idéologie. Daech est aussi responsable de crimes contre l’humanité contre ces mêmes populations et parfois également contre des musulmans sunnites, contre des Kurdes et d’autres minorités encore. Je veux être clair: tôt au tard tous ces crimes seront révélés au grand jour par une enquête indépendante et à travers une procédure légale menée par une cour ou un tribunal. Les Etats-Unis vont tout faire pour aider à rassembler les documents nécessaires et analyser les preuves des atrocités. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que les responsables de ces crimes rendent des comptes", a expliqué le secrétaire d'Etat américain.

Washington n’a jamais contesté les sévices subis par les minorités religieuses lors des exactions commises par le groupe djihadiste, mais parler de "génocide" va avoir des implications légales au niveau international. Le secrétaire d'État a fait cette annonce après que le Congrès eut déjà voté de son côté pour déclarer que les massacres commis par l'EI constituaient des génocides.

Le centre Simon Wiesenthal, qui recense les génocides, demande que les autorités américaines traitent prioritairement les demandes d'immigration des Yézidis et des chrétiens d'Irak et de Syrie.

Juridiquement, la qualification de génocide n'oblige pas l'administration Obama à engager des poursuites. En revanche, elle se dit prête à soutenir une enquête de la Cour pénale internationale. Par ailleurs, le porte-parole du département d'État, Mark Toner, déclarait mercredi 16 que "reconnaître qu'un génocide ou des crimes contre l'humanité ont eu lien dans un pays tiers ne débouchera pas nécessairement sur quelque obligation juridique que ce soit pour les Etats-Unis". 

John Kerry a également rappelé que les Etats-Unis faisaient leur maximum en menant une coalition de 66 pays pour "affaiblir et détruire" l’organisation par ses frappes aériennes. Il a précisé que grâce à l’appui aérien de la coalition internationale, les forces locales avaient réussi à reprendre 40% des territoires contrôlés par l’EI en Irak, et 20% en Syrie.

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Au cours d'une conférence de presse jeudi, le secrétaire d'État américain a accusé l'État islamique d'un "génocide" contre les minorités.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-