Japon: le pays commémore le bombardement atomique de Nagasaki

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Japon: le pays commémore le bombardement atomique de Nagasaki

Publié le 09/08/2015 à 11:52 - Mise à jour à 17:06
©Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

La ville de Nagasaki commémorait ce dimanche l'attaque nucléaire qui a anéanti cette ville de l'ouest du Japon et tué quelques 74.000 personnes il y a 70 ans.

Trois jours après Hiroshima, les Etats-Unis déclenchaient à nouveau le feu nucléaire sur la ville de Nagasaki, le 9 août 1945, tuant quelques 74.000 personnes et rasant près de 80% des bâtiments de la ville.

Ce second bombardement atomique de l'Histoire, consécutif à celui d'Hiroshima le 6 août (entre 70.000 et 140.000 victimes), est l'un des facteurs décisifs qui conduisit à la capitulation du Japon et à la fin de la Seconde Guerre mondiale le 15 août 1945. 

Ce dimanche à 11h02 (00h à Paris) à l'heure exacte où le bombardier B-29 Bockscar larguait sa terrible cargaison sur la ville 70 ans plus tôt, les habitants ont observé une minute de silence tandis que les cloches retentissaient dans tout Nagasaki.

Lors d'une cérémonie au mémorial de Nagasaki, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a renouvelé son engagement à ne pas faire de son pays une puissance dotée de l'arme nucléaire. "En tant que seul pays frappé par l'arme atomique (...), nous avons pour mission de créer un monde sans arme nucléaire", lors d'un hommage aux victimes d'Hiroshima trois jours plus tôt. Il avait également annoncé que son pays présenterait une nouvelle résolution, destinée à abolir l'arme nucléaire, à l'Assemblée générale de l'ONU.

"Je lance un appel aux jeunes: écoutez la parole des anciens et réfléchissez à ce que vous-mêmes pouvez faire pour la paix", a déclaré le maire de Nagasaki, Tomihisa Taue, devant une foule de 6.700 personnes, dont l'ambassadrice des Etats-Unis au Japon Caroline Kennedy parmi les représentants de 75 pays.

A noter que cette bombe atomique (baptisée "Fat Man") ne devait initialement pas frapper Nagasaki mais la ville de Kokura (nord de Nagasaki), où se trouvait une importante usine d’armement. Les conditions météorologiques défavorables avaient forcé le bombardier américain B-29 à changer de cible. 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Plusieurs milliers de Japonais ont commémoré le bombardement atomique de Nagasaki ce dimanche.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-