La Jordanie pend 2 djihadistes en représailles au meurtre de son pilote de chasse

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La Jordanie pend 2 djihadistes en représailles au meurtre de son pilote de chasse

Publié le 04/02/2015 à 10:09 - Mise à jour le 05/02/2015 à 10:41
©Ho New/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

La Jordanie a tenu parole. Alors qu'un de ses pilotes de chasse a été brûlé vif par l'Etat islamique, le royaume hachémite a exécuté en représailles deux djihadistes qu'il détenait.

La Jordanie a mis ses menaces à exécutions. Conformément à ce que le régime d'Amman (capitale du pays) avait annoncé, deux djihadistes de l'Etat islamique ont été pendus alors que son pilote d'avion a été brûlé vif mardi par les hommes de Daech.

Les deux exécutés sont l'Irakienne Sajida al-Rishawi, condamnée à mort pour sa participation à des attentats meurtriers en 2005 à Amman, et Ziad Karbouli, un responsable d'Al-Qaïda.

L'Etat islamique avait affirmé, ces derniers jours, qu'il laisserait la vie sauve au pilote jordanien, Moaz al-Kassasbeh dont l'avion de combat avait été abattu au-dessus de la Syrie fin décembre, en échange de la libération de Sajida al-Rishawi. Devant le refus jordanien, les djihadistes ont diffusé, mardi 3, une vidéo dans laquelle le pilote est brûlé vif dans une cage. Le royaume hachémite avait alors annoncé que sa riposte serait "terrible".

La France et la Grande-Bretagne, deux pays participant à la coalition internationale contre l'Etat islamique aux côtés de la Jordanie, ont exprimé leur révulsion face à cet acte barbare. Le Premier ministre britannique David Cameron a parlé d'un meurtre "effroyable", un "rappel de plus que l'EI est l'incarnation du mal", alors que le président français François Hollande condamnait un "assassinat barbare".

Barack Obama pour sa part a indiqué "qu'il s'agit d'une nouvelle indication de la cruauté et de la barbarie de cette organisation". Le président américaine devrait rencontrer le roi Adballah II de Jordanie dans les prochains jours, celui-ci, en visite protocolaire aux Etats-Unis étant rentré précipitamment dans son pays.

A la fin de la terrible vidéo publié par l'EI, le groupe terroriste donne en outre le nom, les photos et les adresses de personnes désignées comme des pilotes de chasse jordaniens et déclare offrir une récompense de "100 pièces en or" à ceux qui tueraient ceux qu'il appelle des "pilotes croisés". 

 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La djihadiste Sajida al-Rishawi, exécutée ce mercredi matin par la Jordanie en représailles à la mort de son pilote Moaz al-Kassasbeh.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-