Kenya: 147 morts dans l'attaque d'une université par les terroristes shebab

Kenya: 147 morts dans l'attaque d'une université par les terroristes shebab

Publié le 02/04/2015 à 20:29 - Mise à jour à 20:46
©Noor Khamis/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Au moins 147 personnes sont mortes ce jeudi au Kenya dans l'attaque d'une université revendiquée par les islamistes somaliens shebab. Les forces kényanes ont donné l'assaut et abattu quatre terroristes pour mettre fin à l'attentat.

Le dernier bilan de l'attentat est catastrophique. Un commando armé a attaqué ce jeudi un campus au Kenya faisant au moins 147 victimes selon un bilan encore provisoire. L'attentat a eu lieu à l'université de Garissa (Est du pays), à une centaine de kilomètres de la frontière avec la Somalie.

Les terroristes somaliens shebabs, des islamistes proches d'Al-Qaïda, ont revendiqué l'attentat. L'attaque avait débuté ce jeudi matin alors que les étudiants se rendaient à l'église pour la prière du matin: "Les assaillants ont d'abord tué deux gardes placés à l'entrée du campus (…) avant de tirer sans discrimination une fois à l'intérieur de l'université", a déclaré la police locale.

Le commando a ensuite pris des otages et se serait retranché dans l'université. Selon le porte-parole du groupe terroriste, Cheikh Ali Mohamud Rage, ils auraient libéré les musulmans présents mais gardé les chrétiens comme otages.

Ce jeudi, en début de soirée, les combats continuaient et environ 500 étudiants sur les 800 que compte l'université avaient pu être évacués. Les forces de l'ordre kényanes avaient donné l'assaut et les autorités affirmaient que "90% de la menace" avait été éliminée. Selon le ministère kényan de l'Intérieur, au moins quatre terroristes ont été abattus. La fin de l'opération a été annoncée peu après 20 heures (heure de Paris) et le nombre de 147 victimes confirmé alors qu'il était de 70 morts quelques heures auparavant.

Le groupe  Al-Shabbaab s'est créé après que les islamistes qui dirigeaient la Somalie aient été vaincus par une coalition africaine soutenue par les Etats-Unis à la fin des années 2000. Le Kenya faisait partie de cette coalition.

Selon le porte-parole shebab "Le Kenya est en guerre avec la Somalie" et la mission du commando était "de tuer ceux qui sont contre les shebab". C'est ce même groupe qui avait attaqué en septembre 2013 le centre commercial de la capitale kényane Nairobi, faisant 67 morts.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les forces de sécurité kenyanes ont donné l'assaut ce jeudi suite à l'attaque d'une université par des terroristes shebab.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-