L'Etat américain de la Louisiane impose les "Dix commandements" dans les écoles

Auteur(s)
AFP
Publié le 20 juin 2024 - 11:00
Image
Louisiane
Crédits
Pixabay
L'Etat américain de la Louisiane impose les "Dix commandements" dans les écoles
Pixabay

La Louisiane a imposé mercredi l'affichage des "Dix commandements" dans toutes les salles de classe de cet Etat conservateur du sud des Etats-Unis, une première qui relance le débat sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat. 

Le gouverneur républicain de Louisiane, Jeff Landry, a promulgué une proposition de loi qui prévoit cet affichage dans toutes les écoles publiques - de la maternelle jusqu'aux universités - financées par l'Etat, et ce à partir de l'année prochaine. 

"Car si l'on veut respecter l'Etat de droit, alors il faut partir de la loi originelle, celle de Moïse", a-t-il dit lors d'une cérémonie de signature. 

La loi prévoit que les "Dix commandements" soient affichés sur des posters ou dans un cadre suffisamment "large et avec une police adaptée pour être lisibles". 

La grande organisation américaine de défense des libertés ACLU a aussitôt indiqué qu'elle porterait l'affaire devant la justice. 

"La loi viole la séparation de l'Eglise et de l'Etat et est clairement anticonstitutionnelle", a-t-elle dit dans un communiqué. 

Le Premier amendement de la Constitution des Etats-Unis prohibe l'établissement d'une religion nationale ou la préférence d'une religion sur une autre. 

D'autres Etats conservateurs de "la ceinture biblique" du sud des Etats-Unis ont tenté d'adopter des mesures similaires, mais c'est la première fois qu'un Etat l'inscrit dans la loi. 

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.