La Catalogne supprime le passeport Covid-19

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 29 janvier 2022 - 13:51
Image
Passeport covid Espagne
Crédits
Anaïs Bertrand
Un passeport covid-19 espagnol.
Anaïs Bertrand

Le gouvernement catalan reconnaît qu'une grande partie de la population est susceptible d'être infectée par le virus et que, dans ces conditions, le passeport perd de son efficacité. Aussi la commission Covid a-t-elle décidé, le mercredi 26 janvier dernier, de retirer le certificat Covid obligatoire pour les gymnases et les restaurants. La décision de la commission déléguée a été adoptée après évaluation du rapport du comité d'experts de la Généralité et a publié sa décision dans le Journal officiel de la Généralité de Catalogne (DOGC) ce jeudi. Cette mesure est entrée en vigueur hier, vendredi 28 janvier.

Le variant Omicron signe la fin des restrictions

Selon le gouvernement, « il a été démontré que le variant Omicron a un effet d'échappement immunitaire et diminue donc la prévention des infections, par rapport au variant Delta », comme l'indique le document du comité des experts.

En ce sens, « une partie importante de la population est à nouveau susceptible d'être infectée par le virus, indépendamment de son statut vaccinal ou du fait qu'elle ait déjà contracté la maladie », ajoute le communiqué. Pour cette raison, « l'efficacité de l'utilisation obligatoire du certificat Covid diminue ».

Un point sur les données épidémiologiques en Catalogne :

  • Une moyenne de 30 000 nouveaux cas par jour
  • Une moyenne de 50 décès par jour
  • 3 000 patients admis en hôpital
  • Occupation des unités de soins intensifs en baisse

La principale caractéristique du variant Omicron, outre sa forte transmissibilité, qui a conduit la Catalogne à enregistrer jusqu'à 250 000 cas positifs par semaine, est sa gravité réduite. Le taux de positifs qui se retrouvent dans les unités de soins intensifs des hôpitaux est inférieur à celui des variants précédents, ce qui encourage le gouvernement à réduire les restrictions.

Une augmentation des infections, mais sans risque

Le ministre de la Santé du gouvernement catalan, Josep Maria Argimon, a déclaré la semaine dernière : « Si j'avais su que le variant Omicron était ce qu'il était, je n'aurais évidemment pas pris ces restrictions ».

En ce qui concerne la fin des restrictions, le responsable de l'épidémiologie de l'hôpital Clínic de Barcelone, Antoni Trilla, a déclaré jeudi à l’antenne de Catalunya Ràdio qu'il pensait probable une augmentation des infections, mais qu'il ne voit pas de « risque sanitaire grave » pour la majorité de la population.

Nous avons pu rencontrer quelques personnes sur place pour savoir comment était perçue la gestion de crise, plus spécifiquement le passeport Covid :

Vers la fin de la pandémie en Espagne

La décision du gouvernement confirme donc la désescalade amorcée au cours des deux dernières semaines. La semaine dernière, la Catalogne a levé le couvre-feu, qui était en vigueur depuis le 24 décembre. À partir de vendredi, les limitations à un maximum de dix personnes lors de rassemblements sociaux et la réduction des jauges et des heures d'ouverture dans les secteurs de la restauration, de la culture et du sport, seront également levées.

Cependant, le ministère de la Santé n'exclut pas l'utilisation du passeport Covid pour la réouverture des discothèques prévue au mois de février, et le masque reste obligatoire dans la rue.

La Catalogne prévoit, à partir d'avril, de ne plus compter les nouvelles infections et de ne plus effectuer les quarantaines prévues. Un changement dans la gestion de la pandémie qui se rapproche de ce qui a été annoncé il y a quelques jours par le Premier ministre espagnol, Pedro Sánchez, qui a annoncé que le pays était en passe de maîtriser le Covid-19. C'est-à-dire traiter la maladie comme une endémie (comme la grippe) et non comme une pandémie. Mi-janvier, Carolina Darias, ministre de la Santé espagnole, disait vouloir engager la discussion au niveau européen et aller « vers la fin de l'exceptionnalité. »

À LIRE AUSSI

Image
Copenhague et Londres.
L’Angleterre lève aujourd’hui toutes les restrictions sanitaires, le Danemark le 1er février
Si des pays d’Europe, comme la France, adoptent des mesures sanitaires plus restrictives, d’autres décident d’y mettre fin. C’est le cas de l’Angleterre et du Danemark...
27 janvier 2022 - 12:50
Politique
Image
italie
Des intellectuels italiens viennent rencontrer "en urgence" les acteurs de la résistance française
L’ONG Greenpeace a publié un rapport mardi dernier "Comment les lobbies de la viande nous manipulent" : l'ONG met en lumière les manipulations des industriels de la vi...
28 janvier 2022 - 15:39
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.