La France veut organiser une conférence internationale sur la situation israélo-palestinienne

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

La France veut organiser une conférence internationale sur la situation israélo-palestinienne

Publié le 31/01/2016 à 11:55 - Mise à jour à 11:58
©Brendan McDermid/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Laurent Fabius a annoncé que la France allait relancer rapidement le projet d'une conférence internationale pour "faire aboutir la solution de deux États". En cas d'échec de cette initiative, "nous devrons prendre nos responsabilités en reconnaissant l'Etat palestinien" assure le ministre des Affaires étrangères.

Relancer le processus de paix au Proche-Orient. C'est l'objectif plus qu'audacieux que s'est fixé Laurent Fabius avant la fin du mandat de François Hollande. La France entamera dans les prochaines semaines des démarches pour préparer une conférence internationale afin de relancer le processus de paix israélo-palestinien et faire aboutir la solution des deux Etats, a annoncé vendredi 29 janvier le ministre des Affaires étrangères.

En cas d'échec de cette initiative, la France reconnaîtra l'Etat palestinien comme un Etat à part entière, a prévenu le ministre français des Affaires étrangères lors de ses voeux aux corps diplomatiques. "Nous constatons malheureusement que la colonisation continue", a déclaré Laurent Fabius. "Nous ne devons pas laisser se déliter la solution des deux Etats. C'est notre responsabilité de membre permanent du Conseil de Sécurité et de puissance de paix".

Cette conférence rassemblerait autour des deux parties leurs principaux partenaires: les Etats-Unis, l’Union européenne et les pays de la Ligue arabe. 

Saëb Erakat, numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) et négociateur en chef avec Israël, a salué l'annonce française. "Nous saluons l'appel de la France pour une implication internationale globale et sérieuse dans le but de mettre fin à l'occupation qui a commencé en 1967 et d'établir un État de Palestine libre, indépendant et souverain dans les frontières de 1967", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Si la proposition française a satisfait les responsables palestiniens, elle a également provoqué l'ire des hommes politiques israéliens. "Le ministre des Affaires étrangères français dit d'emblée que, si son initiative aboutit à une impasse, la France reconnaîtra un État palestinien", a déclaré un responsable gouvernemental israélien qui a souhaité garder l'anonymat. "Cette déclaration va inciter les Palestiniens à parvenir à une impasse. Des négociations ne peuvent être tenues et il n'est pas possible de parvenir à la paix de cette façon", a-t-il ajouté. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Laurent Fabius a annoncé que la France allait relancer rapidement le projet d'une conférence internationale pour "faire aboutir la solution de deux États".

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-