La Russie expulse 85 diplomates européens, devenus "persona non grata"

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 19 mai 2022 - 17:28
Image
Le président russe Vladimir Poutine, le 5 mai 2022 à Moscou
Crédits
© Mikhail KLIMENTYEV / SPUTNIK/AFP
Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie.
© Mikhail KLIMENTYEV / SPUTNIK/AFP

Alors que la Russie est en passe de contrôler Marioupol, un peu moins d’une centaine de diplomates ont été renvoyés dans leur base ce mercredi 18 mai. On compte ainsi 34 diplomates pour la France, 27 pour l’Espagne et 24 pour l’Italie. Les ambassadeurs de leurs pays respectifs se sont entretenus dernièrement avec le ministère des Affaires étrangères, place de Smolensk, à Moscou.

Début avril, la France et l’Allemagne avaient toutes les deux expulsé plus de 40 diplomates russes. Moscou s’est justifiée en affirmant que cette décision des autorités française était « provocatrice et infondée » et représentait « un grave préjudice aux relations russo-françaises, ainsi qu’à une coopération bilatérale constructive ».

Voir aussi : "Expulsions de diplomates russes de France et d'Allemagne, nouvelles sanctions cette semaine contre Moscou"

En Italie, le président du conseil, Mario Draghi, dénonce un « acte hostile ». Le Quai d’Orsay n’a pas utilisé ces mêmes termes, mais a rapidement condamner « fermement » l’acte russe, qui serait « sans aucun fondement légitime ». La France avait pourtant recouru à la même pratique, un mois plus tôt.

L’institution a défendu le travail des diplomates français en Russie qui « s’inscrit, à l’inverse, pleinement dans le cadre de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques et consulaires ».

À LIRE AUSSI

Image
Ordinateurs Renseignement Gendarmerie
Russie-Ukraine : le Centre français de recherche sur le renseignement attaqué pour ses analyses
Depuis l’éclatement du conflit russo-ukrainien, les attaques publiques contre le Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R) sont légion. Le think-tank, s...
29 avril 2022 - 20:51
Politique
Image
Vladimir Poutine bras ouverts
Crise financière mondiale : les sanctions occidentales sont une chance pour la Russie
CHRONIQUE — Suite aux sanctions imposées par l’Occident, les États-Unis n’isolent pas la Russie, mais isolent l’Occident (10 % de l’humanité) du reste du monde. Compte...
29 avril 2022 - 17:15
Société
Image
Le McDonald's de la place Pouchkine, le 13 mars 2022, le premier à avoir ouvert à Moscou en janvier 1990, peu avant l'effondrement de l'URSS
Après plus de 30 ans, McDonald's quitte définitivement la Russie
Un symbole de la fin de la Guerre Froide quitte Moscou: après plus de 30 ans de présence en Russie, McDonald's a annoncé lundi se retirer entièrement du pays et vendre...
16 mai 2022 - 18:04
Société