Le Pape François admet chanter "comme un âne"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Le Pape François admet chanter "comme un âne"

Publié le 31/12/2015 à 14:41 - Mise à jour à 15:03
©Andreas Solaro/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Interrogé par des chanteurs de la chorale Pueri Cantores ("Les petits chanteurs"), le Pape François a admis chanter "comme un âne", en dépit de son amour de la musique, transmis dans son enfance par sa mère. Il a également évoqué son aversion pour la colère, qu'il a qualifié de "poison".

"Je ne sais pas chanter". Réputé pour son franc parler, le pape François a bien fait rire les choristes de Pueri Cantores ("Les enfants chanteurs"). Ce jeudi 31, devant les milliers d'enfants réunis au Vatican, le souverain pontife a admis ne pas savoir chanter en dépit de son amour de la musique.

"J'aime le chant" mais "si devais chanter, je chanterais comme un âne", a-t-il répondu à un choriste qui l'interrogeait sur son rapport au chant. A cette occasion, il a également expliqué que sa mère lui avait transmis le goût de la musique, lui faisant écouter un opéra à la radio tous les samedis après-midi.

A un autre choriste qui lui demandait s'il se mettait souvent en colère, Jorge Bergoglio, que l'on dit parfois autoritaire, à répondu oui, disant penser à tous ceux qui avaient pu se mettre en colère par sa faute. "La colère est un poison" et l'habitude de se mettre en colère est "une maladie", a-t-il affirmé, évoquant ceux qui semblent se "laver les dents avec du vinaigre" chaque matin pour mieux être en rage.

Enfin, alors qu'on lui demandait ce qu'il voulait devenir étant enfant, il a répondu "boucher", provoquant les rires des 6.000 enfants.

La chorale des Pueri Cantores est réunie à Rome à l'occasion de son quarantième congrès international. Ces derniers jours, les petits chanteurs originaires du monde entier ont donné des concerts dans des église de la capitale italienne.   

S'il assure ne pas savoir chanter, rappelons que le pape François a sorti le 27 novembre dernier un album pop-rock intitulé "Wake up!" ("Réveillez-vous"). Le souverain pontife n'y chante pas directement mais l'album de 11 titres intègre des extraits de ses prières ou discours en anglais à une musique aux sonorités rock. L'album évoque tous les sujets qui lui tiennent à coeur comme l'environnement, la paix ou encore la dignité humaine. 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quand il était jeune, le pape François voulait devenir boucher.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-