L'Etat islamique appelle au meurtre des salariés de Twitter

Auteur(s)
Pierre Plottu
Publié le 03 mars 2015 - 11:39
Image
Le logo du site Twitter est un petit oiseau bleu.
Crédits
©DR
"Nos loups solitaires vont vous éteindre à jamais", menace l'Etat islamique.
©DR
Les djihadistes de l'Etat islamique viennent de diffuser sur Internet un message dans lequel ils menacent de mort le fondateur de Twitter ainsi que ses salariés. La menace est prise au sérieux par les forces de l'ordre américaines, qui ont ouvert une enquête.

"Votre guerre virtuelle contre nous va se transformer en véritable guerre contre vous". Le message, adressé au fondateur de Twitter Jack Dorsey, vient d'être posté par l'Etat islamique sur Internet, repéré par SITE intelligence, le centre américain de surveillance des sites islamistes radicaux. Le crime du réseau social américain? Avoir bloqué de nombreux comptes de djihadistes appartenant à l'organisation terroriste, ainsi qu'à d'autres groupes comme Boko Haram, par exemple, sur sa plate-forme.

"Nous vous disons depuis le début que ce n'est pas votre guerre, mais vous ne comprenez pas et continuez à fermer nos comptes sur Twitter", dénonce ainsi le message de l'Etat islamique (Daech). Une procédure qui n'aurait que peu d'efficacité, assurent pourtant, ce qui est assez contradictoire, les djihadistes qui clament qu'ils "réussiss(ent) toujours à revenir, et cela très rapidement".

Mais le message est surtout assorti d'une menace directe: "quand nos loups solitaires (ou "lions courageux", selon les traductions, NDLR) vont vous éteindre à jamais, il n'y aura plus de retour". Pire, l'organisation terroriste appelle à "cibler la société Twitter et ses intérêts en tout lieu, ses gens et ses bâtiments". Un avertissement qui semble pris très au sérieux par les équipes de Twitter. "Notre équipe de sécurité enquête sur la véracité de ces menaces avec les forces de l'ordre concernées", a ainsi indiqué la société américaine dans un communiqué.

Les organisations terroristes, Etat islamique en tête, ont transformé Internet en gigantesque outil de propagande. Un phénomène que les Etats engagés dans la lutte contre le terrorisme cherchent à enrayer en se dotant d'arsenaux législatifs adaptés, mais aussi en demandant aux géants d'Internet (Twitter, Facebook, Google…) d'empêcher la diffusion de ces contenus.

 

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Bernard Cazeneuve.
Terrorisme: Bernard Cazeneuve demande à Google et Facebook de lutter contre "l'embrigadement" sur Internet
Bernard Cazeneuve doit rencontrer ce vendredi les représentants de Google, Facebook, Microsoft et Twitter afin de leur demander de prendre des mesures concrètes contre...
20 février 2015 - 11:20
Politique
Image
Manuel Valls.
Lutte contre le terrorisme: augmentation des effectifs, crédits supplémentaires… les principales annonces de Manuel Valls
Le Premier ministre a annoncé toute une série de nouvelles mesures pour lutter contre le terrorisme. Plus de 2.600 emplois et 425 millions d'euros vont être mobilisés,...
21 janvier 2015 - 13:10
Politique
Image
Jean-Jacques Urvoas en décembre 2013.
Lutte contre le terrorisme: de nouveaux droits et moyens pour les services de renseignement
Les services de renseignement pourraient bénéficier dès 2015 de nouveaux droits et de nouveaux moyens. Après les attentats de "Charlie Hebdo", Montrouge et de la porte...
15 janvier 2015 - 10:53
Politique