Jour de l’an : des manifestants contre le passe sanitaire défilent dans les rues de Barcelone

Jour de l’an : des manifestants contre le passe sanitaire défilent dans les rues de Barcelone

Publié le 04/01/2022 à 10:01
Anaïs Bertrand
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Des centaines de personnes ont battu le pavé samedi 1er janvier, dans le centre de Barcelone, contre le passeport Covid entré en vigueur le 3 décembre dernier. Instauré initialement pour deux semaines, le passe sanitaire a été prolongé dans le but de stopper la sixième vague de la pandémie.

La Catalogne a pris de sévères mesures, puisqu’elle a également imposé un couvre-feu depuis le 23 décembre, entre 1 heure et 6 heures du matin, et a obligé les discothèques à fermer leurs portes.

Les restaurateurs ne sont pas en reste, car ils ont été contraints de réduire la capacité d’accueil à 50 % et les rassemblements sociaux ne peuvent pas dépasser dix personnes.

Au lendemain d’un deuxième réveillon du Nouvel An sous restrictions, les manifestants ont scandé des slogans tels que "ce n'est pas une pandémie, c'est une dictature", ou "il ne s'agit pas de votre santé, mais du contrôle", et "nous n'avons pas peur".
 

Il s'agit de la quatrième semaine de manifestations depuis l’instauration du passe sanitaire en Espagne, au cours desquelles une grande partie des participants se sont indignés. Ils considèrent ces mesures autoritaires comme une violation de leurs droits fondamentaux.

Parmi les manifestants, des citoyens de tous âges, des familles ainsi que des associations pour la défense des droits de l’homme comme “Units per la Veritat” (Unis pour la Vérité) ont répondu présent.

Reportage :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Manifestation anti-passeport Covid à Barcelone, samedi 1er janvier 2022

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-