Philippines - Les députés votent le budget de la Commission enquêtant sur le respect des droits de l'homme par Rodrigo Duterte: 16 euros

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Philippines - Les députés votent le budget de la Commission enquêtant sur le respect des droits de l'homme par Rodrigo Duterte: 16 euros

Publié le 13/09/2017 à 11:42 - Mise à jour à 12:11
© TED ALJIBE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Mardi, les députés philippins ont voté le budget et notamment celui qui serait alloué pour 2018 à la commission indépendante chargé de vérifier le respect des droits de l'homme dans le pays. Il sera quasiment nul. Un signal brutal et inquiétant dans un pays où la lutte contre la drogue échappe à tout contrôle.

C'est une humiliation de plus pour les défenseurs des droits de l'homme aux Philippines, déjà mis à mal depuis l'arrivée au pouvoir de Rodrigo Duterte en 2016. La Chambre des représentants des Philipines (l'équivalent de l'Assemblée nationale), largement favorable au président, vient de voter mardi 12 le montant du budget 2018 pour la "Commission des droits de l'homme" nationale. Résultat: 1.000 pesos philippins, soit… 16 euros.

Cette institution, dont l'existence et l'indépendance sont garanties par la constitution philippine, est chargée de surveiller le travail de l'exécutif, autrement dit de contrôler le respect des droits de l'homme des actions initiées par Rodrigo Duterte. Et c'est là que le bât blesse: le président philippin a en effet encouragé depuis son arrivée au pouvoir une lutte contre le trafic de drogue reposant sur des actions violentes, l'incitation à la création de milices civiles et la pratique massive d'exécutions extrajudiciaires.

Et depuis le début de cette campagne, les choses ont tourné au massacre: pas moins de 3.800 personnes, du moins officiellement, ont été abattues dans le cadre d'opérations, parfois organisées par les autorités mais menées aussi spontanément par des Philippins. Et surtout sans aucune transparence sur leurs conditions. Les victimes sont aussi bien des trafiquants de drogue, que de petits détaillants ou des consommateurs. Sans compter les "bavures".

Or, la Commission des droits de l'homme devait justement enquêter sur ce bilan de 3.800 tués, et mener des investigations indépendantes sur les innombrables cas d'exécution sommaire douteuses. Elle n'aura maintenant que 16 euros pour enquêter…

Le projet n'est cependant pas arrivé à son terme, et un mince espoir subsiste. Le Sénat philippin doit également rendre son avis sur ce vote. Si les avis entre les deux chambres diffèrent, elles doivent essayer de trouver un consensus, qu'elles votent conjointement… avant que la résolution ne soit soumise au président Rodrigo Duterte. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La lutte contre la drogue de Rodrigo Duterte a fait, au minimum, 3.800 morts en un an.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-