Saint-Pétersbourg: l'auteur de l'attentat du supermarché interpellé, selon les autorités russes

Saint-Pétersbourg: l'auteur de l'attentat du supermarché interpellé, selon les autorités russes

Publié le 30/12/2017 à 17:04 - Mise à jour à 17:05
©Photo AFP/Olga Maltseva
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

L'auteur de l'attentat du supermarché de Saint-Pétersbourg, qui a fait au moins 18 blessés mercredi dans la deuxième ville de Russie, a été arrêté, ont annoncé samedi les services de sécurité russes, le FSB.

"L'organisateur et exécutant direct du déclenchement d'un engin explosif artisanal le 27 décembre dans un supermarché de Saint-Pétersbourg a été arrêté lors d'une opération spéciale du FSB le 30 décembre (samedi)", est-il indiqué dans un communiqué.

"Le suspect est en train d'être interrogé", a ajouté une porte-parole du Comité d'enquête russe, Svetlana Petrenko, citée dans un autre communiqué.

Dix-huit personnes ont été blessées dans l'explosion mercredi soir, à quatre jours du réveillon du Nouvel an, d'une bombe artisanale placée dans un casier de la consigne d'un supermarché de Saint-Pétersbourg. Huit d'entre elles restaient hospitalisées samedi.

Cet attentat a été revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI), selon un communiqué diffusé par son organe de propagande Amaq.

Lire aussi: Russie - Daech revendique l'attaque du supermarché à Saint-Pétersbourg

La Russie a été menacée à plusieurs reprises par l'EI et par la branche syrienne d'Al-Qaïda après le début de son intervention militaire en Syrie, le 30 septembre 2015.

Saint-Pétersbourg avait déjà été visée par un attentat dans son métro qui a fait 15 morts et des dizaines de blessés le 3 avril et a été revendiqué par un groupe peu connu lié à Al-Qaïda.

Mi-décembre, les services de sécurité russes avaient en outre annoncé avoir démantelé, à l'aide de renseignements transmis par la CIA, une cellule de l'EI préparant des attentats le 16 décembre à Saint-Pétersbourg, notamment dans la très touristique cathédrale Notre-Dame-de-Kazan.

Après l'annonce mi-décembre par le président Vladimir Poutine d'un retrait partiel de ses troupes, les services de sécurité ont dit craindre une arrivée de djihadistes de retour de Syrie et d'Irak maintenant que le groupe Etat islamique a perdu la quasi-totalité de son territoire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Cet attentat a été revendiqué par Daech, selon un communiqué diffusé par son organe de propagande Amaq.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-