Syrie: des obus tirés sur l'ambassade russe et des pro-Assad

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 13 octobre 2015 - 17:05
Image
Manifestation soutien à Poutine et Assad en Syrie
Crédits
®Uncredited/AP/SIPA
Deux obus ont été tirés sur l'ambassade russe à Damas.
®Uncredited/AP/SIPA
Deux obus ont visé l'ambassade russe en Syrie ce mardi, alors que 300 personnes s'étaient réunies pour soutenir le régime d'al-Assad et les actions menées par la Russie pour combattre l'Etat islamique. Aucune victime n'a été dénombrée.

Deux obus ont frappé l'ambassade russe à Damas en Syrie ce mardi, alors qu'une manifestation de soutien à la Russie et au régime de Bachar al-Assad était organisée. Aucune des 300 personnes rassemblées pour l'occasion n'aurait été blessée.

Pour Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères, il s'agirait d'un "attentat terroriste" visant à intimider le Kremlin et le dissuader de poursuivre ses frappes aériennes contre l'Etat islamique en Syrie. "Il s'agit d'un évident attentat terroriste visant à intimider les partisans de la lutte contre le terrorisme et à les empêcher de remporter une victoire sur les extrémistes", a-t-il déclaré.

Le chef du Front Al-Nosra, une branche syrienne d'Al-Qaïda, avait appelé les djihadistes du Caucase (une région située entre la Russie et la Turquie) à venir en aide à ceux de Syrie en se rebellant contre Moscou. "J'appelle les moujahidines (combattants islamistes, NDLR) du Caucase à soutenir autant qu'ils peuvent le peuple de Syrie. Si l'armée russe tue notre population, tuez sa population, si elle tue nos soldats, tuez les siens. Oeil pour œil", a lancé Abou Mohammad al-Jolani dans un enregistrement audio diffusé le 12 octobre dernier.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), les obus auraient été tirés par des rebelles islamistes.

Ils ont été lâchés sur le territoire de l'ambassade, dans le quartier de Mazraa, à 10h20 heure locale (9h20 en France), sans faire de victime. Un vent de panique a cependant secoué les manifestants qui brandissaient des pancartes de soutien à Vladimir Poutine, Bachar al-Assad et au régime syrien. Après l'incident, plusieurs d'entre eux ont continué à  scander: "Par notre sang, par notre âme, nous vous défendrons Poutine, Assad et la Syrie"

 

À LIRE AUSSI

Image
Des combattantes des forces d'autodéfense kurde, qui ont défait les djihadistes de l'Etat islamique à Kobané.
Syrie: les forces kurdes ont repoussé les djihadistes de l'Etat islamique hors de Kobané
La ville de Kobané, dans le nord de la Syrie, aurait été entièrement reprise par les combattants kurdes qui la défendent depuis des mois face aux djihadistes de l'Etat...
26 janvier 2015 - 17:38
Politique
Image
Le pilote jordanien aux mains de combattants de l'Etat islamique.
Syrie: l'Etat islamique abat un avion de chasse jordanien de la coalition internationale
Pour la première fois depuis le début de la guerre, l'Etat islamique a réussi à abattre un avion de combat de la coalition internationale. Le pilote jordanien de l'app...
24 décembre 2014 - 17:34
Politique
Image
Un navire de la flotte de guerre russe.
Syrie: vaste offensive conjointe de l'armée du régime de Damas et de la Russie
L'armée syrienne a lancé mercredi 7 une vaste offensive terrestre, revigorée par les bombardements de l'aviation et désormais la marine russe, une semaine après le déb...
08 octobre 2015 - 12:39
Politique

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.