Tchad: 3 kamikazes font 30 morts sur un marché

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Tchad: 3 kamikazes font 30 morts sur un marché

Publié le 06/12/2015 à 12:52 - Mise à jour à 12:53
©Philippe Desmazes/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Trois attentats-suicides ont fait 30 morts et 80 blessés sur un marché dans une île du lac Tchad, samedi. Ils sont attribués aux djihadistes de Boko Haram.

Un triple attentat-suicide commis par 3 kamikazes a fait 30 morts (dont les 3 kamikazes) et 80 blessés samedi 5 sur un marché à Kelfoua, une île du lac Tchad. Les autorités attribuent cette attaque au groupe djihadiste Boko Haram, basé dans la région et rebaptisé Etat islamique en Afrique de l'Ouest après son allégeance au groupe Etat islamique (Daech).

Les trois kamikazes sont arrivés en pirogue dans la matinée et se sont fait exploser en trois endroits, le marché aux poissons, le marché central et dans une ruelle non loin.

Le lac Tchad est situé au croisement des frontières du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Cameroun. La région est fréquemment la cible des terroristes de Boko Haram et a été placée sous état d'urgence par le gouvernement tchadien.

Le 10 octobre dernier, une précédente attaque à l'explosif sur les rives tchadiennes du lac, à la sous-préfecture de Baga Sola, avait fait une quarantaine de morts. L'attentat avait été perpétré par des jeunes femmes, pour la plupart adolescentes, selon le gouvernement tchadien.

L'insurrection de Boko Haram, basé dans le nord-est du Nigéria, et sa répression ont fait entre 17.000 et 30.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés depuis la création du groupe djihadiste en 2002 et notamment depuis sa campagne d'enlèvements (d'étrangers et de jeunes filles), d'attentats et de meurtres depuis 2009.

L’Union européenne a apporté son soutien au gouvernement tchadien après ce nouvel attentat, déclarant dans un communiqué que "face à la menace terroriste, l’UE reste mobilisée aux côtés du Tchad et des pays de la région. Elle est prête à utiliser tous ses instruments pour aider à la lutte contre le terrorisme et pour la sécurité dans la région du Sahel".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le lac Tchad est une région visée par les djihadistes de Boko Haram (photo d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-