Ukraine: le cessez-le-feu violé par la Russie, l'Otan déploie des forces supplémentaires

Ukraine: le cessez-le-feu violé par la Russie, l'Otan déploie des forces supplémentaires

Publié le 15/06/2016 à 20:14 - Mise à jour à 20:17
©Maxim Zmeyev/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'Otan va déployer quatre bataillons "robustes" dans les trois pays baltes et en Pologne, en réponse aux agissements de la Russie en Ukraine, a annoncé lundi le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

La tension monte en Ukraine, entre les forces du gouvernement de Kiev et les séparatistes du Donbass (est du pays), mais aussi entre l'Otan qui soutient les premiers et la Russie, farouche appui des rebelles.

Jens Stoltenberg, secrétaire général de l'organisation du Traité de l'Atlantique nord, a accusé Moscou de multiples violations du cessez-le-feu en vigueur dans l'est de l'Ukraine depuis les accords de Minsk conclus en 2015. "La Russie soutient les séparatistes (...) avec du matériel, des armes. Elle masse aussi des troupes le long de la frontière ukrainienne".

 Il a également critiqué lors d'une conférence de presse la décision de la Russie de multiplier les exercices de réaction rapide de ses forces militaires, estimant que cela contribue à accroître l'instabilité dans la région.

En réponse, Jens Stoltenberg a annoncé le déploiement de quatre bataillons "robustes" dans les trois pays baltes et en Pologne. "Nous allons convenir de déployer, par rotation, 4 bataillons multinationaux robustes dans les pays baltes et en Pologne. Ceci enverra un signal clair que l'Otan est prête à défendre tous les alliés" en cas d'agression extérieure, a-t-il déclaré, en présentant le programme d'une réunion des ministres de la Défense de l'Alliance mardi 14 et ce mercredi 15 à Bruxelles.

"Cette présence avancée confirme que tout empiétement, toute attaque, contre le territoire de ces quatre pays alliés entraînera immédiatement un contact avec des forces de l’OTAN et déclenchera des réponses rapides du reste de l’Alliance", explique l’ambassadeur américain Douglas Lute.

La France a annoncé par voie diplomatique qu'elle allait apporter une contribution "significative" à ces nouvelles forces déployés dans l'Est de l'Europe, sans pour autant que la composition des quatre bataillons ne soient encore connus.  Réunis en sommet à Varsovie les 8 et 9 juillet, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Alliance devraient réaffirmer le déploiement de ces troupes, et en dévoiler tous les détails opérationnels.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'Otan va déployer quatre bataillons "robustes" dans les trois pays baltes et en Pologne, en réponse aux agissements de la Russie en Ukraine.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-