Un poulet gonflable géant à l'effigie de Donald Trump installé dans un parc devant la Maison Blanche (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un poulet gonflable géant à l'effigie de Donald Trump installé dans un parc devant la Maison Blanche (vidéo)

Publié le 10/08/2017 à 18:15 - Mise à jour à 18:17
© SAUL LOEB / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une poupée gonflable géante en forme de poulet et ressemblant beaucoup au président Donald Trump, surtout pour la coupe de cheveux, a été installée mercredi juste devant la Maison Blanche. Amusés, les touristes ont multiplié les selfies.

Alors que le monde entier s'inquiète d'un conflit nucléaire, à cause des prises de becs incessantes entre Donald Trump et Kim Jong-un (qui assurent l'un comme l'autre avoir la meilleure puissance nucléaire au monde), un poulet gonflable géant est venu détendre l'atmosphère.

Ce poulet, qui ressemblait à s'y méprendre au président américain, surtout au niveau des cheveux blonds vénitiens et ses sourcils épais, a été installé mercredi 9 sur la pelouse du parc qui se situe juste devant la Maison Blanche.

De nombreux passants, touristes ou américains curieux, ont immortalisé l'instant en multipliant les photos, sourires aux lèvres, devant l'animal. Il a été fabriqué, au départ, par Wei Qing, un entrepreneur chinois, pour célébrer l'année du coq.

Donald Trump n'a pas réagi. Mais il n'a en tout cas pas pu voir ce poulet à son réveil puisqu'il se trouvait dans son club de golf à Bedminster dans le New Jersey.

Il faut savoir que, même si beaucoup en ont ri, ce poulet gonflable -qui dispose de son propre compte Twitter @TaxMarchChicken- a été installé avec un but réel. Ce sont les organisateurs de la Marche de la Journée de l'impôt qui ont pris cette initiative pour inciter le président américain à publier ses déclarations de revenus (même s'il a renoncé à son salaire de présent puisque milliardaire).

A noter que la loi n'oblige en rien Donald Trump à se soumettre à cette publication de ses déclarations de revenus (il le refuse de toute façon). Mais tous ses prédécesseurs, depuis Richard Nixon, s'y sont pliés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un poulet gonflable géant est venu habiller la pelouse du parc devant la Maison Blanche. Sa coiffure dorée ressemblait à s'y méprendre à celle de Donald Trump. Et ça a beaucoup fait rire les touristes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-