Vladimir Poutine annule finalement sa visite à Paris prévue le 19 octobre

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Vladimir Poutine annule finalement sa visite à Paris prévue le 19 octobre

Publié le 11/10/2016 à 13:31 - Mise à jour à 13:32
©Ria Novosti/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le Kremlin a confirmé ce mardi que les autorités russes avaient finalement décidé elles -mêmes de "reporter" la visite à Paris de Vladimir Poutine prévue le 19 octobre pour inaugurer un "centre spirituel et culturel orthodoxe russe", dont une cathédrale.

Le président russe Vladimir Poutine "a décidé d'annuler" sa visite à Paris prévue le 19 octobre, a annoncé ce mardi 11 le Kremlin, mais il y rencontrera François Hollande quand son homologue français "se sentira à l'aise" pour le rencontrer.

La visite en France du président russe, avant tout privée, était prévue de longue date puisque M. Poutine devait inaugurer à Paris un "Centre spirituel et culturel orthodoxe russe", qui doit abriter notamment une cathédrale orthodoxe. "Mais malheureusement ces événements ont été retirés du programme et le président a décidé d'annuler sa visite en France", a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

Concrètement, Paris a fait savoir à Moscou que M. Hollande était prêt à recevoir son homologue russe pour une réunion de travail sur la Syrie mais pas à inaugurer avec lui le flambant neuf centre orthodoxe russe construit au coeur de Paris au moment où l'aviation russe bombarde Alep en soutien de l'offensive de l'armée de Bachar al-Assad.

Vladimir Poutine a cependant "souligné qu'il est disposé à se rendre à Paris lorsque le président Hollande se sentira à l'aise", a ajouté M. Peskov. Samedi, François Hollande avait déclaré se poser "encore la question" de savoir s'il fallait recevoir le président russe à l'Elysée, en raison des "crimes de guerre" commis par le régime de Bachar al-Assad à Alep avec le soutien de l'aviation russe.

La confrontation diplomatique entre les Occidentaux et la Russie a atteint son apogée samedi soir à l'ONU, lorsque Moscou a mis son veto à la résolution française sur un cessez-le-feu à Alep, soutenue par 11 des 15 membres du Conseil de sécurité. Le porte-parole Dmitri Peskov a néanmoins démenti que le président russe soit "isolé", jugeant ces affirmations "absurdes".

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le président russe Vladimir Poutine "a décidé d'annuler" sa visite à Paris prévue le 19 octobre, a annoncé ce mardi 11 le Kremlin.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-