Yémen: deux otages tués, un américain et un sud-africain, lors d’une opération contre Al-Qaïda

Yémen: deux otages tués, un américain et un sud-africain, lors d’une opération contre Al-Qaïda

Publié le 06/12/2014 à 14:42 - Mise à jour le 08/12/2014 à 00:29
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): MM
-A +A

Deux otages ont été tués par Al-Qaïda dans la péninsule arabique, ce samedi, lors d'une opération militaire conjointe de l’armée américaine et des forces gouvernementales yéménite visant à les libérer.

La mort de l'otage américain Luke Somers, un photojournaliste enlevé par Al-Qaïda dans la péninsule Arabique (AQPA), l’une des branches les plus actives de l’organisation terroriste, au Yémen il y a plus d'un an, a été confirmée par le secrétaire américain à la défense, Chuck Hagel. "Les forces spéciales américaines ont mené une mission au Yémen afin de libérer un citoyen américain, Luke Somers, et tout autre citoyen étranger retenu en captivité avec lui par les terroristes d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa)", a-t-il déclaré avant d’ajouter, "mais M. Somers et un second citoyen non américain qui était captif avec lui ont été assassinés par les terroristes d'Aqpa au cours de cette opération".

Cet autre otage abattu par les terroristes serait un enseignant sud-africian, Pierre Korkie, comme l’indique l’ONG Gift of the Givers. Il avait été enlevé par Al-Qaïda le 27 mai 2013.

Une coalition de forces yéménites et américaines ont mené une opération militaire conjointe pour tenter de libérer ces deux ressortissants étrangers détenus par Al-Qaïda au Yémen. Les Etats-Unis ont initié cette opération "dans le centre du Yémen" car "il y avait des raisons convaincantes de croire que la vie de Luke Somers faisait face à un danger imminent", a déclaré Chuck Hagel, précisant que de "nombreux combattants" d'Al-Qaïda qui surveillaient les otages ont été tués.

Al-Qaïda est actif dans le sud et l'est du Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique en proie à des violences et à une grave crise politique, ainsi qu’à de fortes tensions religieuses entre chiites et sunnites.
 

Auteur(s): MM

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Luke Somers, un des otages exécutés par Al-Qaïda au Yémen.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-