Saint-Brieuc: son scooter fait "trop de bruit", il est passé à tabac

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Saint-Brieuc: son scooter fait "trop de bruit", il est passé à tabac

Publié le 26/09/2018 à 14:36 - Mise à jour à 14:57
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme de 19 ans a été agressé dans le centre-ville de Saint-Brieuc, dans la nuit de dimanche à lundi au motif qu’il faisait trop de bruit avec son scooter selon ses agresseurs.

Les coups étaient si violents que la visière du casque de la victime a été brisée. Dans la nuit de dimanche à lundi 24, un scootériste qui se trouvait rue Sainte-Barbe, près du centre commercial Les Champs à Saint-Brieuc, a été roué de coups portés par trois hommes. Motif de cette violente agression? Le scooter de la victime faisait trop de bruit selon les agresseurs.

Les faits ont eu lieu au beau milieu de la nuit. Trois hommes âgés de 17, 20 et 23 ans ont frappé le conducteur du deux-roues, allant jusqu’à briser la vitre de son casque, avant de prendre la fuite et de laisser leur victime dans un état grave sur le sol. Ils lui ont également dérobé son scooter, qui sera retrouvé le lendemain.

Lire aussi - Saint-Brieuc: passé à tabac car ressemblant à un violeur présumé

La victime est tout de même parvenue à prévenir les secours et à alerter les forces de l'ordre qui ont mobilisé plusieurs patrouilles pour retrouver les agresseurs. Vers 4h15, les policiers de la brigade anti-criminalité interpellent trois hommes. Un des membres de ce trio sera rapidement mis hors de cause et relâché.

Le troisième larron sera appréhendé un peu plus tard. Tous ont été placés en garde à vue. Lors de leur audition, ils ont justifié leur intervention en soulignant que le scooter de la victime "faisait trop de bruit".

A l’issue des gardes à vue, deux majeurs de 23 et 20 ans ont reçu une convocation pour être jugés devant le tribunal correctionnel pour vol avec violences en réunion. Celui de 23 ans a été écroué pour une autre affaire.

Quant à la victime, elle s’est vue prescrire une incapacité totale de travail (ITT) de dix jours.

Voir:

Grand-Quevilly: accusé sur Facebook d'être un "violeur", il est passé à tabac dans la rue

Grenoble: il demande à des jeunes de faire moins de bruit et est passé à tabac

Saint-Brieuc: un enfant de 12 ans violé dans un squat

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un scootériste a été roué de coups dans la nuit de dimanche à lundi dans le centre-ville de Saint-Brieuc.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-