Affaire de la sex-tape: Benzema demande la nullité de la procédure

Affaire de la sex-tape: Benzema demande la nullité de la procédure

Publié le 07/06/2016 à 17:25 - Mise à jour à 17:26
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Mis en examen dans l'affaire de la sex-tape visant Mathieu Valbuena, Karim Benzema a déposé début mai une requête en nullité de la procédure qu'il juge "déloyale". La requête de l'attaquant du Real Madrid sera examinée par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles.

Le footballeur Karim Benzema, mis en examen dans l'affaire de chantage présumé à la sex-tape visant Mathieu Valbuena, a déposé début mai une requête en nullité de la procédure qu'il juge "déloyale", a-t-on appris ce mardi de sources concordantes. "Une requête en nullité a été formée début mai", mais "la date de l'examen de cette requête n'est pas encore fixée", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. Il s'agit de la deuxième demande de nullité déposée par un mis en examen dans ce dossier. En avril déjà, Mustapha Zouaoui, homme à tout faire qui gravite depuis des années autour des footballeurs, présenté par les enquêteurs comme le cerveau de l'entreprise de tentative de chantage à la sex-tape, avait déposé une requête en ce sens.

La défense de Karim Benzema, soupçonné d'avoir encouragé son ancien coéquipier Valbuena à payer les maîtres-chanteurs, dénonce une "déloyauté de l'enquête et de la procédure", a expliqué à l'AFP Me Sylvain Cormier, qui le défend avec Me Eric Dupond-Moretti. En juin, Mathieu Valbuena avait reçu un appel d'un inconnu lui affirmant détenir une vidéo intime. Ce maître-chanteur proposait au footballeur de trouver un arrangement, sans évoquer le montant à payer, conduisant Valbuena à déposer plainte. Une négociation avait alors commencé entre un policier, se faisant passer pour l'homme de confiance de Valbuena, et l'escroc.

Parmi ses griefs, qu'elle ne souhaite pas développer, la défense de Karim Benzema critique l'intervention de ce policier. Même chose pour M. Zouaoui, dont la défense estime que le procédé policier s'apparente non pas à une simple constatation de l'infraction, mais à une provocation à la commission du délit, prohibée par le Code de procédure pénale. Les requêtes de MM. Benzema et Zouaoui seront examinées par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Versailles. Le parquet de Versailles attend le résultat de ces procédures avant de requérir un non-lieu ou un renvoi devant le tribunal correctionnel à l'encontre des différents protagonistes du dossier.

L'affaire de la tentative de chantage à la sex-tape avait éclaté à l'automne 2015. Benzema est poursuivi pour "complicité de tentative de chantage" et "participation à une association de malfaiteurs". Il a été écarté de la sélection de l'équipe de France pour l'Euro 2016, qui débute vendredi.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Karim Benzema juge "déloyale" la procédure en cours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-