Jean-Luc Lahaye condamné pour "corruption de mineur"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Jean-Luc Lahaye condamné pour "corruption de mineur"

Publié le 18/05/2015 à 14:53 - Mise à jour à 15:42
©Le Floch Pascal/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): DD.
-A +A

Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été reconnu coupable par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir proposé à une mineure de 14 ans de participer à des jeux sexuels lors d'un chat vidéo.

La petite faiblesse qui le perdra? Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Paris à un an de prison avec sursis pour corruption de mineur, pour des faits remontants à 2013. L’artiste de 62 ans a été reconnu coupable d’avoir demandé à une jeune fille de moins de 15 ans de "s’adonner à des jeux sexuels" à distance, par webcams interposées. L’interprète du tube Femme que j’aime et de Papa chanteur avait été sommé de s’expliquer le 23 mars dernier, à huit clos, des faits qui lui étaient reproché. L’affaire était grave car l’artiste était également poursuivi pour détention d’images pédopornographiques et proposition sexuelle à mineur de moins de quinze ans. Il a été finalement relaxé pour ces deux autres accusations qui auraient pu le conduire directement en prison.

Si Jean-Luc Lahaye n’a pas cessé de plaider sa bonne foi dans cette affaire, affirmant ignorer l’âge réel de la victime, 14 ans, et avançant que celle-ci prétendait avoir "18 ou 19 ans", il n’a sans doute pas été servi non plus par son passé. Ayant déjà sur les plateaux télé et dans un livre affirmé son goût prononcé pour les filles nettement plus jeunes que lui – "pour la tranche d’âge 18/35 ans" dixit l’intéressé – Jean-Luc Lahaye a déjà été sanctionné pour être descendu un peu trop bas par rapport à cette estimation. En 2007, il a été condamné à 10.000 euros d’amende pour avoir eu une relation sexuelle avec une jeune fille mineure de moins de quinze ans.

Cette décision, dont on ne sait pas encore si elle fera l’objet d’un appel, risque d’être un coup dur pour le chanteur. Son image atteinte par cette affaire, il a du interrompre sa participation à la tournée "Stars 80" qui rencontre un succès populaire et lui avait permis de revenir sur le devant de la scène après des années de disette.

Auteur(s): DD.

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le chanteur a toujours assumé un goût certain pour les jeunes femmes

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-