Marine Lorphelin: l'ancienne Miss France étudiante en médecine accusée d'être favorisée pour une photo en bikini

Marine Lorphelin: l'ancienne Miss France étudiante en médecine accusée d'être favorisée pour une photo en bikini

Publié le 12/12/2016 à 15:04 - Mise à jour à 15:42
©Marine Lorphelin/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Marine Lorphelin, Miss France 2013, effectue actuellement son externat de médecine sous le soleil de Nouvelle-Calédonie. Certains étudiants se sont étonnés de cette chance, évoquant des passe-droits. Ce à quoi la jeune femme n'a pas manqué de répondre.

Après avoir laissé sa couronne de Miss France 2013, Marine Lorphelin a repris ses études de médecine, mises entre parenthèse lors de son année de sacre. Elle est désormais en D3, la cinquième année de formation qui implique des cours et des stages. Les études de médecine sont réputées pour leur exigence, mais la jeune femme de 23 ans s'est vue accusée de bénéficier de passe-droits, à cause d'une photo en bikini.

Marine Lorphelin poste en effet depuis une semaine sur ses comptes Facebook et Instagram des photos et commentaires qui font référence à son stage d'externat en gynéco obstétrique. Stage qu'elle effectue en Nouvelle-Calédonie. Lorsqu'elle ne revêt pas sa blouse blanche et n'est pas en train d'étudier, l'ex-miss peut profiter du soleil, des eaux turquoise et du sable blanc.

Des éléments que l'on retrouve nombreux dans ses messages, notamment sur une photo où elle pose en bikini au bord d'une piscine. Ce qui semble avoir susciter la jalousie de quelques autres étudiants en médecine. Certains trouvent en effet suspecte la coïncidence qu'une ancienne Miss France bénéficie d'un stage dans un endroit paradisiaque.

 

By the #pool Un grand soleil en ce samedi après midi sublime #saturdayvibes #NouvelleCaledonie #pareo #bikini

Une photo publiée par Marine Lorphelin (@marinelorphelin_off) le

10 Déc. 2016 à 4h57 PST

"Hier quand j'ai choisi mon stage, je n'ai pas vu la Nouvelle-Calédonie? Étrange?", s'étonne l'un. Une autre va un peu plus loin en interpellant Marine Lorphelin: "étant en D3 (comme toi), et ne faisant que travailler et aller en cours + stage, comment est ce possible que tu aies l'opportunité de faire tes stages à Tahiti, en Nouvelle-Calédonie en plein hiver? Chez nous à Lille, les étudiants peuvent partir à l'étranger mais uniquement pendant le stage d'été, et ces destinations ne sont pas proposées. Les autres étudiants de ta fac bénéficient ils du même privilège que toi?".

Des insinuations qui n'ont pas plu à l'ancienne Miss France qui a répondu fermement: "Beaucoup de rumeurs à la fac comme quoi j'aurai des passe-droits? 1/ je n'ai pas de passe droits sinon je ne viendrais jamais en cours et ne passerais pas d'examens. 2/ je ne suis pas la seule à partir en stage à l'étranger à ce que je sache non? 3/ il y a des étudiants qui ont des cursus et parcours de vie différents des autres il va falloir l'admettre. 4/ que les personnes qui lancent des rumeurs viennent me parler directement vu qu'on est dans la même fac, ça sera plus simple :) 5/ il est vrai que les billets d'avion ne sont pas donnés et que j'ai beaucoup de chance j'en ai bien conscience. Bonne journée à tous, je vais réviser (hahaha et oui ca m'arrive AUSSI)".

Marine Lorphelin a également reçu de très nombreux messages de soutiens, notamment d'étudiants en médecine qui considèrent qu'elle a bien raison de profiter au maximum de ses opportunités.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Marine Lorphelin effectue son stage en gynécologie obstétrique en Nouvelle-Calédonie.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-