Un volleyeur international français, Earvin Ngatpeth, agresse un contrôleur de la SNCF

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Un volleyeur international français, Earvin Ngatpeth, agresse un contrôleur de la SNCF

Publié le 21/07/2015 à 17:35 - Mise à jour à 17:38
©Sergio Moares/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): MM

-A +A

Un volleyeur français, Earvin Ngapeth, a été interpellé par la police à la gare Montparnasse pour avoir agressé un contrôleur. Le sportif s'était récemment illustré en remportant la Ligue mondiale de volley avec l'équipe de France.

Earvin Ngapeth est l'une des stars de l'équipe de France de volley-ball qui a récemment remporté la Ligue mondiale à Rio de Janeiro au Brésil. Cependant, le champion s'est illustré ce mardi d'une façon nettement moins glorieuse. Earvin Ngapeth a été interpellé et entendu par la police après avoir agressé un contrôleur de train. Les faits se sont déroulés gare Montparnasse, sur un TGV reliant Paris à Bordeaux.

Les motifs de cette agression semblent encore flous à l'heure actuelle. La SNCF a expliqué que le sportif avait demandé au contrôleur de retarder le départ du train car certains de ses proches qui voyageaient avec lui étaient en retard. Une demande  auquel l'agent ferroviaire n'a pas accédé. Le ton serait monté et le volleyeur aurait asséné plusieurs coups de poing au visage du contrôleur. Une version confirmée par le syndicat UNSA ferroviaire.

"Alors que l’heure du départ du train avait sonné, l’ASCT (agent du service commercial train) de Bordeaux n’a pas accédé à la demande du capitaine de l’équipe de France de Volley-ball (il n'est pas capitaine, NDLR), qui était d’attendre un de ses joueurs en retardant le départ du TGV. La réaction ne s’est pas fait attendre, l’ASCT a été agressé physiquement. Blessé à l’arcade sourcilière, l’agent s’est rendu immédiatement au commissariat, soutenu par la Direction des Trains pour déposer plainte", a écrit le syndicat dans un communiqué.

Les collègues de l'agressé ont fait valoir leur droit de retrait et sont en négociations avec la direction, précise la section CGT-Cheminot de Bordeaux, car "en quinze jours, c'est la deuxième agression sur cette ligne".

Earvin Ngapeth, âgé de 23 ans, a déjà été condamné en décembre 2014 pour des faits de "violences en réunion". Il a aussi été exclu temporairement de l'équipe de France pour son comportement lors du championnat du monde en 2010. Le parquet se réserve le droit de le convoquer à une date ultérieure pour des poursuites.

 

Auteur(s): MM


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Earvin Ngapeth, volleyeur français, a été interpellé à la gar Montparnasse après l'agression d'un agent de la SNCF.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-