Val-de-Marne: il tue sa mère de 131 coups de couteau

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Val-de-Marne: il tue sa mère de 131 coups de couteau

Publié le 25/07/2015 à 16:11 - Mise à jour le 26/07/2015 à 10:22
©Bohac Yann/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): PP
-A +A

L'autopsie du corps d'une femme tuée samedi dernier, 18 juillet, à Créteil a révélé qu'elle est morte de 131 coups de couteau. Son fils, qui a de lourds antécédents pychiatriques, est le principal suspect du meurtre.

Les faits sont d'une violence extrême. Le rapport d'autopsie du corps d'une femme retrouvée morte dans son appartement de Créteil (Val-de-Marne), samedi dernier 18 juillet, a révélé qu'elle a été poignardée à 131 reprises. Une affaire sordide, d'autant que c'est son fils, qui souffrirait de troubles psychiatriques, qui est soupçonné de l'avoir tuée.

Le médecin légiste ayant examiné le corps et rédigé le rapport d'autopsie a ainsi recensé un total ahurissant de 131 plaies sur la victime, affirment des sources policières qui ont eu accès au document. Un constat qui laisse ainsi imaginer la violence des faits commis par le suspect, âgé de 29 ans, sur sa mère de 57 ans.

Le meurtre aurait eu lieu samedi 18 en fin d'après-midi dans l'appartement de la victime. Cette dernière a été retrouvée couverte de plaies, visiblement commises par un objet tranchant. Dans un premier temps, les enquêteurs estimaient que l'arme du crime aurait pu être un tesson de bouteille, des éclats de verre ayant été retrouvés partout dans le domicile. Le fils, qui avait sauté par la fenêtre à l'arrivée de la police avait été rapidement arrêté. Des analyses ont prouvé qu'il était fortement alcoolisé au moment des faits et avait consommé des stupéfiants.

Hospitalisé sous contrainte depuis son arrestation, le suspect a de lourds antécédents psychologiques et a également déjà été condamné pour violences aggravées. Le parquet de Créteil a ouvert une enquête pour homicide volontaire et devrait désormais s'attacher à cerner le niveau de responsabilité du suspect.

 

Auteur(s): PP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le suspect est hospitalisé sous contrainte depuis son arrestation.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-