2021 : L’année de tous les dangers pour les entreprises françaises

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

2021 : L’année de tous les dangers pour les entreprises françaises

Publié le 22/09/2020 à 08:53
DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

L’année 2021 menace, et les entreprises françaises savent à quel point la situation sera difficile. Toutes se préparent à surmonter ces obstacles.

Loin d’être représentative de la situation des autres entreprises françaises, l’officialisation de la fermeture de l’usine Bridgestone de Béthune en 2021 nourrit la menace d’une accélération des faillites et des plans sociaux l’année prochaine.

Une situation contenue jusque là

Tous les spécialistes économiques estiment que les conséquences de la crise du Coronavirus restent et resteront jusqu’à la fin de l’année contenues. 715.000 emplois ont été détruits sur le premier semestre 2020 en France, mais la situation ne devrait pas trop se détériorer d’ici la fin de l’année (une estimation de 800.000 suppressions d’emplois est admise comme pertinente et proche de la réalité).

Les multiples mesures d’aides mises en place par l’Etat ont permis de repousser le mur de faillites tant redouté. Prêts garantis par l’Etat, aides sectorielles, report de charges, chômage partiel, …. Ces dispositifs sont appelés à disparaitre d’ici la fin de l’année, et un expert de la Banque de France le confirmait aux journalistes du Monde :

L’épreuve de vérité viendra quand tous les moratoires vont venir à expiration

Dans quelques mois, les entreprises se retrouveront seules. Les suppressions d’emplois ne seront pas sans impact sur la consommation intérieure, avec l’impact que cela peut avoir sur le niveau d’activité des entreprises. La demande extérieure, elle, restera contrainte par l’évolution des contraintes sanitaires et la contraction de tous les marchés mondiaux. Les entreprises les plus fragilisées auront du mal à surmonter cette succession d’obstacles, alors que d’autres, jugés plus solides, pourront être confrontés à d’autres problématiques toutes aussi néfastes à leur survie : absentéisme des salariés (Covid, cas contact, garde d’enfant, …), impayés d’autres entreprises plus fragiles, augmentation des charges (remboursement des prêts garantis par l’Etat, paiement des arriérés de charges dues pendant la crise sanitaire, …), …

C’est bien une année de tous les dangers, qui attend les entreprises en 2021, qui, dès aujourd’hui, se préparent à surmonter chacune de ces difficultés.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Bridgestone, une fermeture emblématique qui ravive la peur du mur de faillites tant redouté

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-