5G, une offre difficile à comprendre avec une 5G parfois plus lente que la 4G

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

5G, une offre difficile à comprendre avec une 5G parfois plus lente que la 4G

Publié le 04/12/2020 à 07:02
Orange
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Le déploiement de la 5 G en France pose question avec l’apparition d’une 5G, qui n’est guère plus rapide que la 4 G voire même parfois plus lente.

Si les opérateurs téléphoniques se sont livré une rude bataille pour obtenir les licences 5 G, ils sont désormais entrés dans une course à l’installation pour attirer les clients, surtout en cette période des fêtes de fin d’année. SFR annonce ainsi couvrir environ 120 agglomérations avant la fin de l’année quand Bouygues s’enorgueillit d’une vingtaine de communes déjà couvertes, et qu’Orange annonce le déploiement de la 5 G dans plus de 150 communes au 15 décembre.

La course à la 5G est ouverte

Avec des vitesses de chargement 3 à 4 fois supérieure à la 4G, la 5G nécessite l’installation d’un boitier sur chacune des antennes 4 G, et on en recense quand même plus de 50.000 en France. Autant dire que la tâche est longue et couteuse.

Les ingénieurs télécom ont donc élaboré une solution alternative permettant d’accélérer le processus. Une simple mise à jour du logiciel permet en effet d’ouvrir les réseaux 4 G à la 5G. L’usager ne peut pas différencier cette « fausse 5G » de l’offre réelle, puisque le logo apparaissant sur son Smartphone est le même.

Une 5 G plus lente que la 4 G ?

Pourtant, les résultats ne sont pas les mêmes, puisque le plus souvent, le débit garanti aux clients n’est guère plus important qu’avec l’ancienne technologie, et que dans certains cas, il peut même être inférieur.

Cette « fausse 5 G » reste cependant une offre légale, puisqu’autorisée par les autorités concernées, à savoir l’Arcep et l’Anfr, qui ont cependant imposé aux opérateurs une nouvelle obligation : informer les usagers. Tous les opérateurs téléphoniques ont donc le devoir d’informer du type de 5 G offert sur tel ou tel territoire, bien qu’à l’approche des fêtes, la multiplication des offres commerciales va rendre le discours peu compréhensible de la part des usagers.

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La course à la 5G a commencé, comme ici avec la carte d'Orange au 03 décembre 2020

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-