Annonces de Jean Castex : comment allons-nous vivre à partir de samedi ?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Annonces de Jean Castex : comment allons-nous vivre à partir de samedi ?

Publié le 26/11/2020 à 13:13
© Ludovic MARIN / POOL/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A
« Ne pas baisser la garde même si la situation s’améliore », c’est en substance le mot d’ordre qui a été martelé lors d’une conférence de presse en service après-vente de l’allocution d’Emmanuel Macron. 
 
Ne leur parlez surtout pas de déconfinement, mais plusieurs membres du gouvernement, premier ministre en tête, ont apporté ce jeudi des précisions sur notre vie quotidienne jusqu’au 20 janvier. 
 
Déplacements et attestations 
 
Ne pensez pas abandonner si rapidement vos auto-autorisations de sortie ! L’attestation reste obligatoire jusqu’au 15 décembre, même s’il sera possible dès samedi d’aller se balader 3 heures dans un rayon de 20 km autour de son domicile sans risquer d’amende. Tout « en évitant d’aller voir sa famille et ses amis », a dit Jean Castex. 
 
Après le 15 décembre, les déplacements interrégionaux seront autorisés et l’attestation de sortie disparaîtra de la circulation sauf en soirée. A cette date en effet et au moins jusqu’au 20 janvier, le couvre-feu sera instauré sur tout le territoire à partir de 21 heures (sauf pour les soirées des 24 et 31 décembre). 
 
Une tolérance sera appliquée aux sorties culturelles. Si votre séance de cinéma ou votre pièce de théâtre s’achève à 21 heures, votre billet ou ticket vous permettra de rentrer tranquillement chez vous. 
 
Dans les commerces 
 
Les commerces de proximité (et en même temps les rayons fermés des grandes surfaces) rouvrent donc samedi matin et pourront prolonger leurs horaires d’ouverture jusqu’à 21 heures. 
 
La jauge fixée est de 8 m² par client, sans prise en compte des salariés. Subtilité, un couple, une personne avec des enfants ou une personne âgée, etc., comptent pour un client. Le gel hydroalcoolique dans les commerces est obligatoire, de même que l’affichage d’une information sur les mesures et sur… l’application TousAntiCovid.
 
A noter que les visites immobilières (à une seule personne) sont de nouveau autorisées dès samedi. Les auto-écoles rouvrent également leurs portes, mais attention, uniquement pour les cours pratiques et les examens – la théorie se fait toujours à distance. 
 
Les sports et les loisirs
 
Contrairement à ce qu’avait annoncé Emmanuel Macron mardi, il semble que les activités extra-scolaires en plein air ne reprendront que le 15 décembre, à la même date que les activités en intérieur.
 
Attention, cela ne concerne que les enfants : les sports collectifs et de contact restent interdits aux adultes jusqu’à la troisième « étape », le 20 janvier.
 
Si les bibliothèques et les archives ouvrent samedi, les cinémas, théâtres et salles de spectacles vous donnent rendez-vous le 15 décembre.
 
Et comme il y a de la subtilité dans ce programme gouvernemental, les conservatoires et les écoles de musique pourront également retrouver leurs élèves à cette date, mais pas pour les cours de chant ni de danse. 
 
Les cultes
 
Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, le gouvernement n’a pas répondu favorablement aux demandes des autorités religieuses. C’est bien la jauge de 30 personnes qui est maintenue, elle est amenée ) « évoluer progressivement ». 
 
Les vacances de Noël
 
Si ce n’est que les déplacements seront libres, que les centres de vacances et colonies seront fermés et qu’il sera « IMPERATIF » (insiste Jean Castex) de « limiter le nombre de personnes à table » pour Noël
et le jour de l’an, on n’en sait guère plus. 
 
Le premier ministre a simplement annoncé :
 
« Nous préciserons prochainement les recommandations concrètes »
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :


Jean Castex s'est satisfait de "mesures efficaces, proportionnées et prises au bon moment"

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-