Athènes propose des réformes: les bourses européennes ouvrent en forte hausse

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Athènes propose des réformes: les bourses européennes ouvrent en forte hausse

Publié le 10/07/2015 à 11:19 - Mise à jour à 11:41
©Ralph Orlowski/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): RT
-A +A

Portées par les propositions de réformes soumises par Alexis Tspiras à ses créanciers jeudi 9, les bourses européennes ont ouvert en forte hausse ce vendredi. Selon les traders, les investisseurs ont repris confiance quant à un possible accord entre la Grèce et ses partenaires européens lors du sommet de dimanche prochain 12 juillet.

Les bourses européennes ont ouvert en forte hausse ce vendredi, après que la Grèce a annoncé jeudi 9 en fin de soirée ses propositions de réformes en échange d'argent et d'une nouvelle restructuration de sa dette. Dans ce texte qui doit être validé ce vendredi par le Parlement grec et plus tard par le Parlement allemand, le Premier ministre Alexis Tspiras accepte de faire certaines concessions à ses créanciers. Notamment sur le plan fiscal.

Les milieux financiers ont accueilli cela favorablement. Ainsi, à Paris, en début de matinée, le CAC-40 a augmenté de 2,32%. Succédant à une hausse de 3,31% en deux séances (également portée par l'espoir d'un compromis entre la Grèce et ses créanciers), cette dernière augmentation devrait permettre à l’indice de finir cette semaine sur un gain. A Francfort, le Dax a progressé dans la matinée de 2,2% et à Londres le FTSE a augmenté de 1,17%. Les indices EuroStoxx 50 de la zone euro et FTSEurofirst 300 affichaient quant à eux une augmentation respective de 2,38% et 2,58%. Et si tous les secteurs affichaient une sensible hausse, c’est dans l’automobile (+2,13%) et dans les banques (+2%) que les augmentations ont été les plus marquées.

Selon les traders, grâce aux nouvelles propositions d’Athènes, certains investisseurs osent espérer un accord entre la Grèce et ses partenaires européens lors du sommet extraordinaire qui réunira les 28 chefs d’Etat de l’Union européenne à Bruxelles dimanche prochain 12 juillet.

Mais le texte d’Alexis Tsipras doit d’abord être examiné par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE), principaux créanciers de la Grèce, puis par les ministres des Finances de la zone euro. Dans ses propositions, le Premier ministre grec s’engage notamment à augmenter la TVA et l’âge du départ à la retraite. Il promet également de supprimer certaines niches fiscales, comme celles accordées aux îles les plus touristiques par exemple, et de réduire le budget de la Défense de 300 millions d’euros sur deux ans. 

 

 

Auteur(s): RT

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les bourses européennes ont ouvert en forte hausse, ce vendredi matin (photo d'illustration).

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-