Attention aux escroqueries au paiement sans contact, en forte augmentation

Attention aux escroqueries au paiement sans contact, en forte augmentation

Publié le 24/06/2021 à 11:33
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Avec la généralisation du paiement sans contact, les escroqueries se sont aussi répandues. Les démarches des vendeurs sont simples et profitent de l’inattention des clients. Lorsque vous payez avec la modalité sans contact, redoublez d’attention si vous ne voulez pas vous faire avoir !

Des fruits et légumes achetés beaucoup plus chers que leur prix réel

Comme le rapporte France Inter, un commerçant a détourné plus de 13 000 euros en arnaquant une vingtaine de clients. Ce vendeur de fruits et légumes itinérant utilisait son terminal de paiement pour ajouter un zéro sur la somme ou modifier le montant du prix lorsque son client était distrait et ne vérifiait pas le chiffre sur l’appareil à carte. Le terminal ne délivrait aucun ticket de confirmation, mais promettait d’envoyer un ticket dématérialisé par sms ou mail, ce qui empêchait le client de vérifier la facturation de son achat juste après avoir payé.

Par ailleurs, notons que la distance acceptée entre la carte et le terminal dépend du terminal lui-même. Autrement dit, plus le terminal de paiement est sophistiqué, plus il pourra détecter la carte bancaire de loin. Il suffit donc pour l'arnaqueur de s'approcher suffisamment près d'une carte pour lui voler jusqu'à 50€. Ainsi, si vous n'êtes pas équipés d'un étui anti-RFID ou toute autre protection contre les ondes, peut-être vaut-il mieux éviter les bains de foule.

Alors que la crise sanitaire a fait exploser les paiements sans contact, les banques ne veulent pas rembourser

En France la pandémie a fait accélérer l’adoption de l'usage des moyens de paiement dématérialisés, avec notamment une hausse "spectaculaire" du sans contact, selon la Banque de France. Dans ce contexte, les fraudes ont aussi augmenté, sans que les banques se soient forcement adaptées à ces nouveaux usages. Une victime d’escroquerie sur trois n'a pas été remboursée par sa banque, selon une enquête de l'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir. Elle accompagne les consommateurs dans cette situation de plus en plus tendue avec les banques qui ne veulent pas rembourser les clients alléguant un manque de diligence de la part du consommateur.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un commerçant a détourné plus de 13 000 euros en arnaquant une vingtaine de clients

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-