Taux du Livret A à 0.5 %: un pas de plus vers l'épargne à perte

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Taux du Livret A à 0.5 %: un pas de plus vers l'épargne à perte

Publié le 17/01/2020 à 10:48 - Mise à jour à 12:28
DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Le taux du livret A sera abaissé de 0.75 à 0.5 % au 1er février prochain. Le Ministre de l’Economie a confirmé ce que France Soir vous avait déjà annoncé il y a plusieurs semaines. Une décision, qui ne risque pas de rendre plus populaire nos gouvernants auprès des épargnants.

France Soir vous l’annonçait, dès les premiers jours de l’année, et le gouvernement vient de le confirmer: le rendement du livret A sera abaissé à compter du 1er février. Le Ministre de l’Economie, Mr Bruno Le Maire, a donc validé la stricte application des règles de calcul, qui implique automatiquement le taux le plus bas jamais connu pour le placement préféré des épargnants français.

 

À lire aussi: Comment placer son argent en épargne?

 

Rendement négatif

En tenant compte de l'inflation, le Livret A va ainsi afficher un rendement réel négatif, autour de -1%. Comme le précise le quotidien économique Les Echos, il faut remonter à 1983 pour trouver un niveau inférieur. De quoi orienter les épargnants vers des placements plus rémunérateurs, et plus risqués comme l'Assurance Vie. Ce qui ne serait pas pour déplaire à Bercy, d'ailleurs.

Comprenant néanmoins que cette décision est lourde de conséquences pour les possesseurs de Livret A, le Ministre de l’économie a justifié sa décision auprès des journalistes du Parisien en expliquant qu’il était inconcevable de maintenir le taux à 0.75 % alors même que l’on recense des «milliers de Français qui attendent un logement social». Et ce support d’épargne populaire reste une des sources de financement de ce logement social.

 

Une décision politique assumée pour répondre aux attentes des Français

Pourtant, la décision n’était pas qu’économique, puisqu’en abaissant le taux de rémunération à 0.50 %, le gouvernement mécontente les plus de 55 millions de titulaires de livret A. Et en plein mouvement de contestation sociale, et après une année 2019 marquée par la crise des Gilets Jaunes, cette décision apparaît bien plus politique, qu’il pourrait n’y paraître.

Certes, le gouvernement affiche clairement sa volonté de dépolitiser le calcul du taux de rendement du livret A (en d’autres termes, Bercy souhaiterait que dorénavant, seul les règles de calcul entrent en ligne de compte sans aucun interventionnisme du Ministère). Mais il veut surtout redonner des marges de manœuvre à la Caisse des Dépôts et Consignations, chargée du financement du logement social en France.

 

Économie de 300 millions d’euros par an

Selon la banque de France, réduire le taux du livret A de 0.75 à 0.50 % permettra de réaliser une économie de 300 millions d’euros par an, ce qui permettra «la construction de 17 000 logements de plus ou la rénovation de 52 000 autres». C’est donc bien une décision politique, qui a été prise avec cette confirmation d’une baisse du rendement du livret A, une décision défavorable au pouvoir d’achat des épargnants mais devant permettre de renforcer les ambitions du gouvernement en matière de logement social. 

À lire aussi: Alerte aux arnaques des faux sites officiels

 

 

Auteur(s): France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Bercy a confirmé la baisse du taux du livret A à 0.5 %, un record historiquement bas

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-