Indemnités de fonction des maires: réalités et fantasmes

Indemnités de fonction des maires: réalités et fantasmes

Publié le 27/11/2019 à 10:23 - Mise à jour à 10:43
© Patrick KOVARIK / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Combien touchent les maires, que nous nous apprêtons à élire dans quelques mois ? La question suscite bien des débats et parfois nourrit des fantasmes, et pourtant ces indemnités de fonction de nos édiles sont strictement définies par la loi. Et elles sont fonctions de la taille des villes.

Alors combien touchent ils ? A l’approche des élections municipales (Mars 2020), les différents candidats détaillent leur programme et présente à leurs administrés leurs propositions, notamment en ce qui concerne le budget de leur commune. La question des indemnités perçues par le maire et éventuellement par d’autres élus se posent alors.

 

À lire aussi : "Faire vivre le village", la gageure des maires ruraux soumis à rude épreuve

 

Quels sont les élus locaux percevant une rémunération ?

Le maire, défini juridiquement comme une fonction exécutive au niveau local, perçoit une indemnité de fonction comme les conseillers municipaux   des villes d’au-moins 100.000 habitants, les conseillers municipaux délégués, ainsi que les membres des conseils d’arrondissement de Paris, Marseille et Lyon (Pour chacune de ces 3 agglomérations, des règles spécifiques existent).

 

À lire aussi : Le Drian ne renonce finalement qu'à la moitié de son indemnité de président de région

 

Le mode de calcul  des indemnités du maire et des élus locaux 

Ces indemnités sont calculées en fonction de la population de la commune concernée et se définissent en fonction d’un pourcentage de l’indice terminal de l’échelle de la rémunération de la fonction publique. La revalorisation de ce point d’indice de la fonction publique entraine automatiquement une revalorisation des indemnités de fonction des maires et des élus locaux. Au 1er janvier 2019, cet indice terminal brut était fixé à 1027.

Les indemnités de fonction des maires : c'est la maire de Paris qui touche le plus, suivent Lyon, Marseille

Ces indemnités brutes sont établies comme suit, en fonction de la taille de la ville concernée :

  • Moins de 500 habitants : 661.20 €   pour les maires et 256.70 € pour les adjoints
  • De 500 à 999 habitants : 1205.71 € pour les maires et 320.88 € pour les adjoints
  • De 1000 à 3499 habitants : 1672.44 € pour les maires et 641.75 € pour les adjoints
  • De 3500 à 9999 habitants : 2139.17 € pour les maires et 855.67 € pour les adjoints
  • De 10.000 à 19999 habitants : 2528.11 € pour les maires et 1069.59 € pour les adjoints
  • De 20.0000 à 49999 habitants : 3500.46 € pour les maires et 1283.50 € pour les adjoints
  • De 50000 à 99999 habitants : 4278.34 € pour les maires et 1711.34 € pour les adjoints
  • Au-delà de 100.000 habitants : 5639.63 € pour les maires et 2567 € pour les adjoints
  • Maire de la ville de Paris : 8650.59 € pour les maires et 2819.82 € pour les adjoints
  • Maire de Paris : 8650.59 € pour le maire et 4855 € pour les maires d’arrondissement
  • Maire de Lyon : 8227.07 € pour le maire et 3389.55 € pour les maires d’arrondissement
  • Maire de Marseille : 8137 € pour le maire et 3901 € pour les maires d’arrondissement

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Congrès des maires de France investi de la question des indemnités des élus locaux

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-