Comment bien revendre des cadeaux de Noël ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Comment bien revendre des cadeaux de Noël ?

Publié le 24/12/2020 à 10:52 - Mise à jour à 10:53
© mari matsuri / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
Alors que 68% des Français passeront ce réveillon en cercle très restreint (conjoint et enfants) [1], les cadeaux de Noël seront certainement moins nombreux sous le sapin. Il n’empêche qu’il y aura forcément des ratés !
 
Un jeu que l’aîné a déjà, un mari qui a oublié que vous avez pris une taille en 2020 à cause des confinements, ce CD envoyé par votre tante alors que cela fait belle lurette que vous n’avez plus de lecteur… Une solution s’impose : revendre les cadeaux non désirés.
 
La tendance se démocratise depuis plusieurs années et sur les sites de vente en ligne de produits d’occasion, on se frotte déjà les mains. eBay, par exemple, attend 200 000 nouvelles annonces dès demain, jusqu’à 3,5 millions avant le 3 janvier.
 
Le site d’enchères renouvelle son opération de l’an dernier, en offrant 1€ par transaction à l’association CKDB, CéKeDuBonheur, qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie des enfants hospitalisés. Pensez à mentionner le hashtag #CKDB dans votre annonce. 
 
Nos conseils
 
Le Bon Coin, Rakuten, Vinted pour les vêtements ou Backmarket pour les produits électroniques : il faut avant tout privilégier les plateformes sécurisées, en n’oubliant pas de jeter un coup d’œil aux frais de port, aux éventuels coûts d’insertion de l’annonce et autre commission.
 
L’annonce, ensuite, est une étape importante : une ou plusieurs photos soignées sont indispensables, préciser « cadeau de Noël » et annoncer le rabais sur le prix initial vous permettront certainement de vendre plus vite.
 
Quant au cadeau que vous allez proposer sur la marketplace, mieux vaut qu’il ne soit pas sorti de son emballage.
[1] Selon un sondage Ifop en partenariat avec Odero : « Comment les Français vont fêter Noël cette année »
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'an dernier, 17% des Français avaient revendu des cadeaux non désirés

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-