Commerces de proximité et artisans impactés par l’annonce de la disparition des AGA !

Commerces de proximité et artisans impactés par l’annonce de la disparition des AGA !

Publié le 20/10/2020 à 06:57 - Mise à jour à 10:47
DAMIEN MEYER / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Pendant de nombreuses années, les autorités publiques ont redoublé d’efforts pour inciter les professionnels à adhérer aux AGA ou CGA. Ces organismes disparaitront pourtant réellement en 2023.

Pour les indépendants, les professions libérales, les commerçants, la confirmation de la disparition des organismes de gestion agréés constitue la fin des avantages liés à ces derniers. En effet, en adhérant à une association de gestion agréée (AGA) ou à un centre de gestion agréé (CGA), ces professionnels jouissaient de plusieurs avantages, parmi lesquels :

  • La non-majoration de 25 % de leurs bénéfices
  • La défiscalisation pour les frais d’adhésion et de comptabilité

Un plan en faveur des artisans et du commerce de proximité

Déjà en 2019, la déductibilité des revenus du conjoint avait été supprimée, alors qu’elle représentait un autre avantage à adhérer à une AGA. Ces organismes étaient (et ils le resteront encore pendant quelques années) chargés de « prévention fiscale » mais aussi d’information et de formation aux problématiques de gestion, de budget et de fiscalité.

Le nouveau plan au bénéfice de l’artisanat,  du commerce de proximité,   et des indépendants a donc officialisé la disparition de ces organismes, et pour leur permettre de se réorganiser et de préparer leur avenir, leur disparition sera progressive.

La majoration de 25 % des bénéfices pour les professionnels n’adhérant pas à une AGA sera donc modifiée progressivement, avant de disparaitre complètement en 2023 selon le calendrier suivant :

  • 20 % en 2020
  • 15 % en 2021
  • 10 % en 2022

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La suppression des avantages des AGA, une mauvaise nouvelle pour les indépendants ?

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-