Confinement et chômage partiel: formez-vous gratuitement!

Confinement et chômage partiel: formez-vous gratuitement!

Publié le 08/04/2020 à 07:08
ludovic MARIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A

Près de 6 millions de salariés sont au chômage partiel suite à l’épidémie de coronavirus. Les autorités publiques multiplient les efforts pour faire de cette baisse partielle d’activité, ou même de l’arrêt total de cette dernière, une période bénéfique. La formation professionnelle est mise en avant pour inciter ces salariés à gagner en compétences et à parfaire leur savoir-faire. 

Un décret, publié le 2 avril, offre la possibilité aux salariés au chômage de suivre une formation professionnelle gratuite sans pour autant devoir mobiliser leur Compte Personnel de Formation (CPF). Le coût de cette formation est intégralement pris en charge, sans que cela ne coûte rien aux salariés.

La formation professionnelle gratuite pour les salariés au chômage

La possibilité de se former gratuitement dépend néanmoins de deux conditions. D'une part que l’entreprise donne son accord et que d’autre part, le salarié en formation professionnelle accepte une rémunération équivalente à 84 % de son salaire habituel (contre 100 % en temps normal), c’est-à-dire un niveau équivalent à celui garanti par le chômage partiel.

100% de prise en charge

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, invite tous les salariés concernés, en soulignant que des négociations sont en cours pour offrir encore plus de formations professionnelles gratuites dans les jours à venir, et en affirmant la simplicité de la démarche. “Nous allons prendre en charge à 100%, par un financement de l'État, tous les coûts de formation pour les personnes qui sont au chômage partiel”. 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La Ministre du Travail mobilisée pour la formation professionnelle

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-