Des chercheurs prédisent le cours de la bourse à partir des données Spotify

Des chercheurs prédisent le cours de la bourse à partir des données Spotify

Publié le 14/09/2021 à 13:18
© Bryan R. Smith / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Chaque jour, des centaines de millions de personnes utilisent Spotify sur leurs téléphones, tablettes et ordinateurs de bureau, le plus souvent en restant connectées lorsqu'elles passent d'un appareil à l'autre, ce qui permet de collecter des masses de données et informations sur les utilisateurs. Spotify connaît donc très bien ses auditeurs. En fonction des chansons ou artistes qu’elle sélectionne, l’application peut analyser leur état d'esprit, leur niveau culturel, leurs goûts, leurs envies, leurs préoccupations, etc. Cela va même bien plus loin, comme le montre une nouvelle étude, qui analyse l’impact des émotions des auditeurs de Spotify sur le cours de la bourse.

Les émotions influencent les décisions de “trading” et donc le cours de la bourse

Si les émotions affectent les décisions de trading, c'est-à-dire les ventes et les achats réalisés par les traders, elles affectent donc le cours de la bourse. En suivant cette logique, Spotify, qui dispose de données permettant d'analyser et de prévoir des tendances émotionnelles, pourrait donc peut-être prévoir les tendances de la bourse. C’est ce qu’ont vérifié des chercheurs de l'Université d'Auckland et de la London Business School, grâce à une étude qui analyse comment les choix musicaux des utilisateurs de Spotify permettent de mesurer l’humeur moyenne des citoyens d’un pays, et ses corrélations avec les mouvements des cours de la bourse.

Un indicateur du sentiment moyen des investisseurs peut prédire des variations du cours de l’indice boursier national

Les sentiments peuvent expliquer plusieurs comportements qui marquent le cours économique d’un pays. Depuis plusieurs années, les traders s’intéressent aux émotions, et se basent par exemple sur les résultats des matchs de football pour prédire le comportement des consommateurs. Les émotions que suscitent les résultats d'un match peuvent en effet conditionner l'économie d’un pays. De son côté, Spotify fournit des données beaucoup plus précises et complètes sur les sentiments que les grands événements sportifs procurent, ce qui permet d’élaborer une cartographie des sentiments d’un pays.

Calculer l’humeur moyenne d’un pays

Selon l'étude, les données Spotify ont permis de vérifier que lorsque les mesures restrictives liées à la pandémie ont été levées, l’humeur moyenne s’est améliorée. L’analyse des cours de la bourse a ensuite montré que ces émotions plus positives avaient un impact, surtout la première semaine. “Nous constatons que le sentiment musical est positivement corrélé avec les rendements des marchés boursiers de la même semaine, et négativement corrélé avec les rendements de la semaine suivante” explique l'étude. Cela correspond à une erreur de tarification temporaire induite par le sentiment. Le sentiment des investisseurs est associé à un rendement boursier significativement positif la même semaine, mais cette hausse du cours est suivie d’une chute d’une magnitude similaire la semaine suivante, “ce qui suggère bien que la réaction boursière initiale était induite par des émotions et non par des changements des fondamentaux”, expliquent les auteurs. 

Données Spotify : une nouvelle stratégie de "trading" ?

Selon les chercheurs, cette étude ne vise pas à introduire une nouvelle stratégie de trading, mais invite les investisseurs à faire attention à leurs propres émotions lorsqu’ils prennent des décisions d’investissement, notamment lors des périodes de bulles spéculatives.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les sentiments peuvent expliquer plusieurs comportements qui marquent le cours économique d’un pays.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-