Disney annonce 32 000 licenciements, principalement dans ses parcs à thèmes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Disney annonce 32 000 licenciements, principalement dans ses parcs à thèmes

Publié le 26/11/2020 à 09:18
©The Walt Disney Company
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
The Walt Disney Company, qui emploie 201 000 personnes à travers le monde, subit durement les effets de la crise sanitaire.
 
Le géant américain a déclaré cette vague de licenciements mercredi, et précisé qu’ils seront effectifs au cours du premier semestre 2021. En septembre déjà, Disney avait évoqué 28 000 suppressions d’emplois.
 
Les licenciements devraient toucher essentiellement la division Walt Disney Parks & Resorts, qui exploite les six parcs à thèmes de la compagnie dans le monde : Floride, Californie, Hong-Kong, Shangaï, Tokyo et bien sûr Paris. 
 
L’ensemble de ces parcs a connu des fermetures de plusieurs mois en 2020, sans compter l’interruption de toutes les croisières Disney Cruise Line. 
 
Parcs d’attractions fermés 
 
A l’heure actuelle, les parcs asiatiques, ainsi que celui d’Orlando sont de nouveaux ouverts. Dans le sud de la Californie, Disneyland Resort est à l’arrêt, sans date connue de réouverture.
 
Disneyland Paris avait un temps espéré ouvrir pour les fêtes de fin d’année, mais les dernières annonces ont douché ses espoirs. Aucune réouverture du parc français n’est prévue avant le 12 février. 
 
Le parc d’attractions de Marne-la-Vallée sera-t-il touché par les licenciements ? Walt Disney Co n’a pour l’heure pas apporté de précisions. 
 
Rappelons que de Disneyland au Futuroscope en passant le parc Astérix (qui devait ouvrir pour la deuxième fois durant ces vacances de Noël 2020), aucun parc d’attractions n’est pour l’heure autorisé à se déconfiner dans l’Hexagone.
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pas de magie de Noël à Disneyland Paris

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-