En vente dès vendredi, les sapins de Noël sont bien essentiels

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

En vente dès vendredi, les sapins de Noël sont bien essentiels

Publié le 17/11/2020 à 11:42 - Mise à jour à 11:43
©Flickr Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A
On ne sait pas encore avec qui et dans quelles conditions, mais Noël se fêtera bien au pied du sapin.
 
Outre les grandes surfaces, les jardineries et les magasins de bricolage, qui n’ont pas tiré le rideau, les fleuristes sont donc autorisés à rouvrir dès vendredi 20 novembre… mais uniquement pour de la vente en extérieur et uniquement pour les sapins ! 
 
Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture, en a fait l’annonce ce mardi matin sur RMC.
 
« Si on m’avait dit qu’un jour je serai sur votre antenne pour annoncer la date où il sera possible d’acheter des sapins de Noël, je ne vous aurais pas cru »
 
Pour les décorations et les cadeaux au pied des mêmes sapins, il faudra encore patienter, jusqu’à la réouverture des magasins, à priori le 27 novembre (jour du Black Friday de la vente en ligne) ou du 1er décembre.
 
La filière française
 
oujours est-il que cette annonce est de nature à rassurer, non seulement les familles, mais encore toute une filière. Les producteurs français de sapins de Noël naturels cultivent 4000 à 5000 hectares de terres agricoles, principalement en Bourgogne-Franche-Comté, en Bretagne et en Auvergne-Rhône-Alpes. L’arbre de fêtes est bien considéré comme un produit agricole et non issu de l’exploitation forestière.
 
La filière française fournit les deux-tiers des arbres vendus pour Noël, Nordmann et épicéas, coupés au bout de cinq à dix ans. 
 
Environ 6 millions de sapins naturels sont achetés chaque fin d’année par les Français. 
 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les producteurs français écoulent 4 millions de sapins chaque année

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-