Facebook menacé de démantèlement, pourrait devoir se séparer d’Instagram et de WhatsApp !

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Facebook menacé de démantèlement, pourrait devoir se séparer d’Instagram et de WhatsApp !

Publié le 11/12/2020 à 11:01
Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Facebook est sous la menace d’un démantèlement puisqu’une plainte demande officiellement à ce que le réseau social se sépare d’Instagram et de WhatsApp.

La menace du démantèlement des géants du numérique n’est pas nouvelle Outre-Atlantique, mais elle est devenue plus concrète depuis ce mercredi 09 décembre. La très sérieuse Federal Trade Commission (FTC), l’institution américaine régulant le commerce, et une coalition de 48 Etats ont porté plainte contre Facebook en demandant le démantèlement du leader mondial des réseaux sociaux.

Facebook accusé de « tuer toute concurrence »

La plainte explique que lorsque Facebook a racheté Instagram en 2012 puis WhatsApp en 2014, l’ambition de l’entreprise, créée par l’emblématique Mark Zuckerberg, était d’éviter l’émergence de nouveaux concurrents. Le dossier, accompagnant la plainte, fait état de documents confidentiels faisant état des déclarations du fondateur de Facebook, pour qui ces achats étaient destinés à « leur faire gagner du temps ».

Au-delà de ces motivations, que les plaignants jugent anti-concurrentielles, le dossier souligne que depuis, le groupe a « imposé des conditions anticoncurrentielles aux développeurs d’applications tierces ».

Parce que Facebook a profité de ces rachats pour imposer et renforcer son monopole, la plainte demande que Instagram et/ou WhatsApp soit dissocié pour devenir de réels concurrents de Facebook. De son côté, le groupe de Mark Zuckerberg souligne que sans les investissements colossaux engagés depuis des années, ni WhatsApp ni Instagram n’aurait pu connaitre pareil succès.

Le démantèlement de Facebook, une possibilité ou une menace en l’air ?

Pour la FTC, le procès devrait s’ouvrir au cours du second semestre 2021, et les spécialistes soulignent qu’une décision de démantèlement n’est pas à exclure, puisque des précédents existent même s’ils n’étaient pas à un même niveau. Pour sa part, Facebook a déjà expliqué qu’il faudra des années pour comprendre la complexité du dossier, et assure vouloir défendre les utilisateurs contre une plainte, que le groupe considère comme injustifiée.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Facebook devra-t-il se séparer de WhatsApp et d'Instagram ?

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-