Fêtes de fin d’année : Marché de Noël, fête des lumières ….la magie de Noël survivra-t-elle au Covid ?

Fêtes de fin d’année : Marché de Noël, fête des lumières ….la magie de Noël survivra-t-elle au Covid ?

Publié le 07/10/2020 à 07:13
PATRICK HERTZOG / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La question est sur toutes les lèvres. Pourra-t-on vivre ces instants féériques que sont la Fête des Lumières de Lyon, le marché de Noël de Strasbourg et tous les autres événements de cette fin d’année ?

Avec l’interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes voire même de 1.000 personnes, les grandes manifestations sont toutes annulées ou reportées depuis le printemps dernier. Déjà, les acteurs engagés craignent, que le durcissement actuel des règles sanitaires rend complexes les temps forts, qui marquent habituellement cette période de fin d’année.

Le marché de Noël de Strasbourg entièrement repensé

A Strasbourg, le compte à rebours a commencé. Le 28 novembre prochain, le marché de Noël devrait ouvrir ses portes, selon de nouvelles règles présentées le 02 octobre dernier aux forains. Et ces commerçants non sédentaires ont déjà fait entendre leurs protestations. Certes, contrairement à l’édition 2019, les check point piétons seront supprimés, mais respecter les contraintes sanitaires a amené à prendre de nouvelles mesures : 2 mètres minimum entre les chalets, des allées de circulation plus larges et l’obligation de se restaurer en respectant le protocole mis en place dans les restaurants.

Il ne sera plus possible de déambuler un verre de vin chaud à la main, mais toute consommation devra se faire à table dans des zones délimitées avec désinfection des tables entre chaque nouvelle arrivée. Avec deux millions de visiteurs en moyenne chaque année, le marché de Noël 2020 reste enfin suspendu à l’évolution de la situation sanitaire.

Du marché de Noël à la Fête des Lumières, une fin d’année remise en question

Si l’organisation des marchés de Noël en Alsace concentre l’attention des décideurs (les communes de Neuf-Brisach et de Grussenheim ont déjà décidé d’annuler l’édition 2020 de leur marché de Noël), c’est une autre manifestation d’ampleur qui inquiète du côté du Rhône : la Fête des Lumières.

Du 5 au 8 décembre prochain, cette édition 2020, préparée depuis des mois voire même des années, aurait dû attirer des millions de visiteurs, comme chaque année. En quelques mois, il faut repenser toute l’organisation de cette mise en lumière des richesses de l’ancienne capitale des Gaules, avec le respect de la distanciation mais aussi la gestion des flux de personnes. Un véritable casse-tête, auquel l’équipe municipale s’est attelée depuis plusieurs semaines.

Etendre la manifestation à un plus grand nombre de quartiers, ouvrir les parcs et les jardins à cette manifestation pour une meilleure gestion de ces flux. De leur côté, hôteliers et restaurateurs savent déjà que cette édition 2020 ne leur permettra pas de « sauver une saison 2020 plus que difficile ». Même Pascal Mailhos, préfet du Rhône estime que les conditions ne sont « pas tout à fait réunies » pour l’organisation de cette manifestation. Autant dire, que l’évolution de la situation reste au centre des décideurs lyonnais.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le marché de Noël de Strasbourg pourra-t-il se tenir en 2020?

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-