GAFA, la France les a taxé et Google, Facebook, Amazon, Apple et Co vont devoir payer

GAFA, la France les a taxé et Google, Facebook, Amazon, Apple et Co vont devoir payer

Publié le 27/11/2020 à 07:04
DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Bercy a affirmé, que les avis d’imposition avaient été envoyés aux géants du Web pour qu’ils s’acquittent de la taxe GAFA. Comment va réagir Washington ?

La taxe GAFA, acronyme pour rappeler les géants du Web que sont Google Amazon, Facebook et Apple, a été adoptée en France en juillet 2019. Il s’agit, pour l’Etat Français, de lutter contre l’évasion fiscale, pratiquée par ces géants du numérique en taxant jusqu’à 3 % de leur chiffre d’affaires.

La France, premier pays à se dresser devant des sociétés …. Américaines

 Et malgré les incertitudes de ces derniers mois, le Ministère de l’économie a confirmé que cette taxe serait bien prélevée en cette fin 2020 :

« Les entreprises assujetties à cette taxe ont reçu un avis d’imposition pour le versement des acomptes de 2020 »

Le solde de cette taxe GAFA sera versée par les entreprises concernées début 2021. Il faut dire qu’en taxant ces géants du Web, principalement des entreprises américaines, Paris avait provoqué la colère de Washington, qui menaçait la France de représailles.

Vers un conflit financier entre la France et les Etats-Unis ?

Les deux pays s’étaient accordés pour essayer de trouver une solution commune sous l’égide de l’OCDE. Et puisque cette négociation a échoué, paris a donc déclenché la taxation malgré la menace de Donald Trump.

L’administration Trump a en effet menacé la France de d’augmenter de 100 % les droits de douane sur 1.3 milliards de produits français. Et bien qu’en apparence, la prochaine administration américaine, qui devrait être conduite par Joe Biden, est plus propice à la négociation, rien n’exclut pour autant que ces menaces deviennent réalité.

Dans tous les cas, de nombreux pays observent la situation, souhaitant à leur tour luter contre l’hégémonie de ces GAFA, en s’interrogeant sur la solution idéale pour les taxer.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La taxe GAFA 2020 a déjà été envoyée à tous les géants du Web

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-