Gaz, électricités, péages : les prix qui augmentent au 1er février

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Gaz, électricités, péages : les prix qui augmentent au 1er février

Publié le 02/02/2021 à 14:08
© PIERRE ANDRIEU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

C’est un peu une tradition en début de chaque mois : certains tarifs augmentent. Gaz, électricité, péages autoroutiers… Découvrez les hausses à prendre en compte pour votre budget à compter de ce mois de février.

Parmi les hausses à prévoir en ce début février : celles des tarifs de l’électricité, et notamment des tarifs bleus. La Commission de régulation de l’énergie a en effet recommandé de prendre en compte, dans les tarifs, les perturbations liées aux « opérations de maintenance du parc nucléaire, ou encore la recrudescence des impayés ». Les tarifs vont donc augmenter de 1,6% pour les particuliers et de 2,6% pour les professionnels.

Hausse du gaz et notamment pour le gaz de chauffage
Autre augmentation en vue, celle des tarifs du gaz : 0,9% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, 2,1% pour ceux qui ont un double usage (eau-chaude + cuisson) et 3,7% pour les foyers qui se chauffent au gaz. En cause : une vague de froid exceptionnelle en Asie de l’Est, qui entraîne une hausse des prix du gaz sur les marchés internationaux. Les pays européens doivent donc puiser dans leurs stocks de gaz naturel.

A lire aussi : Comment bien choisir un abonnement au gaz ?

Les tarifs des péages d’autoroute en hausse
Autre hausse à attendre : celle des péages autoroutiers. Une augmentation liée à l’inflation et nécessaire pour financer les chantiers entrepris par les sociétés d’autoroute. En moyenne, attendez-vous à une augmentation de 0,44% pour les véhicules de classe 1.

Le chômage partiel en baisse pour certains secteurs
L’indemnisation du chômage partiel va en revanche baisser, sauf pour les salariés des secteurs dits « protégés » (tourisme, sport, culture, transport et événementiel) : fixée à 84% de la rémunération nette, elle va passer à 72% et son plafond sera limité à 4,5 fois le SMIC. Le reste à charge pour l’employeur va donc passer de 15 à 40%.

 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les tarifs du gaz vont augmenter de 3,7% pour les foyers qui se chauffent avec cette énergie

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-